Grande-Bretagne

18 mai 2018 12:09; Act: 18.05.2018 12:47 Print

L'ex-​​espion empoisonné est sorti de l'hôpital

L'empoisonnement de Sergeï Skripal avait provoqué une crise diplomatique entre Londres, ses alliés occidentaux et la Russie.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L'ex-espion russe Sergeï Skripal, découvert empoisonné avec sa fille Ioulia, le 4 mars dernier, à Salisbury (sud-ouest de l'Angleterre), a pu quitter l'hôpital dans lequel il était soigné. L'information a été confirmée vendredi par le NHS (service de santé public).

Les Skripal avaient été admis au Salisbury District Hospital. «C'est une nouvelle fantastique que Sergeï Skripal se sente assez bien pour quitter l'hôpital», a déclaré vendredi, la directrice de l'établissement, Cara Charles-Barks, citée dans un communiqué.

Skripal et sa fille avaient dû être hospitalisés après qu'un agent innervant de conception soviétique, le Novitchok, a été aspergé sur la porte d'entrée de leur domicile. La Grande-Bretagne a jugé hautement probable que la Russie soit derrière cet empoisonnement. Mais Moscou a toujours démenti catégoriquement cette thèse.

L'affaire Skripal a provoqué une crise diplomatique entre l'Occident et la Russie, la plus grave depuis la fin de la guerre froide avec l'expulsion de dizaines de diplomates de part et d'autre.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • j michel le 19.05.2018 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme d habitudes n' il y a du Donald derrière. ??

  • Canard le 19.05.2018 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça est bien beau et digne d'un film. Je voudrais quand même connaître la suite! Y aura-t-il un happy end ou est ce que le film va se terminer en tragédie?

  • Nora le 20.05.2018 12:50 Report dénoncer ce commentaire

    Pourrait on savoir où il se trouve actuellement?

Les derniers commentaires

  • Nora le 20.05.2018 12:50 Report dénoncer ce commentaire

    Pourrait on savoir où il se trouve actuellement?

  • Basti le 19.05.2018 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis sidéré qu'il n'ait pas tenu une conférence de presse! A quand cette conférence?

  • j michel le 19.05.2018 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme d habitudes n' il y a du Donald derrière. ??

  • Canard le 19.05.2018 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça est bien beau et digne d'un film. Je voudrais quand même connaître la suite! Y aura-t-il un happy end ou est ce que le film va se terminer en tragédie?

  • matrix le 18.05.2018 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez vivre en Russie, en va bien rigoler, nous qui sont rester chez nous :-)) Pour un oui ou un non en vous mets en prison, liberté de la presse inconnu au bataillon , corruption à tout va , etc, etc ...

    • Canard le 19.05.2018 13:21 Report dénoncer ce commentaire

      Vous parlez de l'URSS et pas de la Russie. Nous sommes en 2018 et pas quelque part entre 1917 et 1992!