Quid du Luxembourg?

08 novembre 2016 16:34; Act: 08.11.2016 17:16 Print

L'UE discute d'une liste noire des paradis fiscaux

Les ministres des Finances de l'Union européenne ont jusqu'à la fin de l'année pour déterminer la liste noire des paradis fiscaux du monde. Une ONG souhaite intégrer le Luxembourg.

storybild

"Nous nous concentrerons aujourd'hui uniquement sur la qualité du calibrage et non sur la liste des noms", a déclaré le ministre slovaque des Finances, Peter Kazimir, à son arrivée à Bruxelles.

Sur ce sujet
Une faute?

L'Union européenne débat ce mardi des modalités de l'élaboration d'une liste noire des paradis fiscaux dans le monde, lors d'une réunion des ministres des Finances de l'UE à Bruxelles. Réunion qui devrait permettre à l'Europe de cibler les pays les moins regardants sur la transparence fiscale, selon les critères européens. Mais les pays ne sont pas tous en adéquation sur la définition du terme et le débat pourrait se prolonger jusqu'à la fin de l'année.

L'ONG Oxfam citée par Reuters a notamment demandé que la liste noire ajoute la Suisse et plusieurs états de l'Union européenne qu'elle identifie comme des paradis fiscaux, «parmi lesquels les Pays-Bas, la Belgique, l'Irlande et le Luxembourg». Cette discussion avait débuté en mai dernier, suite au scandale des «Panama Papers». Pour l'instant, les différents pays disposent tous de listes personnelles, et les sanctions sont donc différentes d'un pays à l'autre.

La Commission européenne a nommé 81 pays et juridictions en septembre qui pourraient faire partie de cette liste. De son côté, la dernière liste de l'OCDE des pays «non coopératifs» ne comporte plus de nom sur sa liste noire, mais plusieurs dizaines sur la liste grise. Le Luxembourg n'est pas présent, mais est considéré comme un centre financier offshore selon le FMI et l'OCDE. Le G20 a demandé en septembre de travailler sur une nouvelle liste.

(JV/L'essentiel avec Reuters)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Flolo le 08.11.2016 20:52 Report dénoncer ce commentaire

    Avant de mettre le luxembourg sur une liste noir verte ou smartis ,arretons cette farce cette hypocrisie et que chaque pays face le menage a sa porte.

  • Haas le 08.11.2016 18:31 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis juste conscient que les ONG ne sont pas plus propres que les paradis fiscaux.

  • kikou le 08.11.2016 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Curieux de voir si les USA seront sur la liste.

Les derniers commentaires

  • Hipp le 09.11.2016 13:59 Report dénoncer ce commentaire

    N'ont ils vraiment pas d'autres problèmes? Oh mon Dieu!

    • dieux le 13.11.2016 18:37 Report dénoncer ce commentaire

      La justice y travail et croyez moi y vont pas laisser faire allez la justice,faite votre boulot convenablement.

  • @Roger le 08.11.2016 23:25 Report dénoncer ce commentaire

    les pertes causées par notre GDL, pour la France, pour l'allemagne et pour l'UE, se chiffrent à plusieurs centaines de milliards...

    • Henry Gr. le 09.11.2016 14:01 Report dénoncer ce commentaire

      J'espère que vous blaguez! Les pertes pour la France ou l'Allemagne se chiffrent à exactement zéro Euros!!!

    • Hein le 09.11.2016 16:46 Report dénoncer ce commentaire

      Des chiffres svp! En quel sens la France et l'Allemagne perdent ils des centaines de milliards à cause de nous? Explications svp!!

  • Pims le 08.11.2016 22:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si tel est le cas, Luxit et vite. En plus c'est tendance et loin d'être enrayé. Et ce n'est que justice puisque jusque là l'Europe n'est qu'échec. Je ne la regretterai pas, c'est certain ...

  • kirchberg le 08.11.2016 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas le gouvernement de choc du Luxembourg qui va s'y opposer...

  • Flolo le 08.11.2016 20:52 Report dénoncer ce commentaire

    Avant de mettre le luxembourg sur une liste noir verte ou smartis ,arretons cette farce cette hypocrisie et que chaque pays face le menage a sa porte.

    • @Flolo le 08.11.2016 23:27 Report dénoncer ce commentaire

      Commençons par abolir le secret bancaire pour les Luxembourgeois.