Brexit

21 août 2018 19:44; Act: 22.08.2018 11:08 Print

L'UE et Londres vont négocier «en continu»

Les négociations en vue du Brexit, dont l'issue est espérée avant la fin de l'année, entrent dans leur phase finale. Les discussions entre les parties s'intensifient.

storybild

Michel Barnier et Dominic Raab espèrent trouver un accord en octobre ou en novembre. (photo: AFP/John Thys)

Sur ce sujet

L'Union européenne et le Royaume-Uni vont désormais négocier «en continu», a déclaré mardi le négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier. Les discussions sur l'accord de retrait entrent dans leur dernière phase en vue d'un départ des Britanniques de l'Union en mars 2019. «Les négociations entrent maintenant dans leur phase finale. Nous avons convenu que l'UE et le Royaume-Uni allaient désormais négocier en continu», a annoncé M. Barnier lors d'une conférence conjointe avec son homologue britannique Dominic Raab à Bruxelles.

Dominic Raab, qui a remplacé en juillet David Davis, parti sur fond de dissensions au sein du gouvernement de Theresa May, a assuré de «l'engagement renouvelé» de son pays dans ces discussions: «Nos actes parlent plus que nos paroles. Nous sommes là, je vois de nouveau Michel Barnier la semaine prochaine». Les négociations entre Bruxelles et Londres s'enlisent alors que les deux parties espèrent boucler un accord à l'automne. Plusieurs membres du gouvernement britannique ont brandi la menace d'un départ sans accord.

Avec une date prévue du Brexit fin mars 2019, toute décision définitive sur l'accord de retrait et l'accord sur la nature de la future relation doit intervenir «bien avant la fin de l'année», afin de laisser le temps aux parlements de ratifier les textes. «Cela peut être début novembre, mais ça ne peut pas être beaucoup plus tard», a calculé Michel Barnier. «Si nous avons cette ambition, ce pragmatisme, cette énergie des deux côtés, je suis sûr que nous pouvons avoir un accord en octobre», a avancé de son côté M. Raab.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 21.08.2018 20:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On dirait que jusque là c'était pour rire ... tout de même !!!

  • Knopchen le 22.08.2018 07:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Négocier en continu sur un programme alternatif, espérons qu’ils nous tiennent au courant.

  • Mérédithe le 21.08.2018 22:29 Report dénoncer ce commentaire

    Chaque exit a les discussions qu'il mérite

Les derniers commentaires

  • Lénine Staline Poitrine le 22.08.2018 21:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je suis d'accord avec Méréredithe, j'apprécie toujours ces commentaires pertinents et conformes à notre angle d'attaque !

  • Knopchen le 22.08.2018 07:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Négocier en continu sur un programme alternatif, espérons qu’ils nous tiennent au courant.

  • Mérédithe le 21.08.2018 22:29 Report dénoncer ce commentaire

    Chaque exit a les discussions qu'il mérite

    • Bopa le 22.08.2018 11:54 Report dénoncer ce commentaire

      Vous faites toujours le même commentaire quel que soit le sujet...

    • Arthur le 22.08.2018 13:40 Report dénoncer ce commentaire

      Disons qu'en gros elle a raison puisque ça colle pour chaque sujet!

  • torolkozo le 21.08.2018 20:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On dirait que jusque là c'était pour rire ... tout de même !!!

    • N'est-ce pas? le 22.08.2018 10:05 Report dénoncer ce commentaire

      Pour tous ceux qui douteraient de torolkozo voici la preuve de sa sagesse! Est ce que l'un seul d'entre vous aurait trouvé ces mots sages et quand même pointant du doigt sur un problème! Non, mais lui il l'a fait. Sur tous les domaines, il est un facteur capital. Sans lui rien s’explique ; autour de lui tout s’éclaire et s’ordonne. Grand prophète et lumière dans la nuit, comment vous remercier? Je ne trouve pas les mots, mais merci, merci, merci!