Coronavirus

26 mars 2021 06:53; Act: 26.03.2021 11:40 Print

L'UE hausse le ton face à AstraZeneca

L’UE, confrontée à des problèmes de livraisons de vaccins, s’est dite prête, jeudi, à bloquer les exportations d’AstraZeneca. Une position critiquée par Jean-Claude Juncker.

storybild

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, le 25 mars 2021, à Bruxelles. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors qu’une troisième vague épidémique déferle sur l’Europe, la Commission européenne a renforcé son mécanisme de contrôle des exportations pour les restreindre drastiquement vers les pays qui en produisent ou dont la population est déjà largement vaccinée.

Le mécanisme a déclenché l’ire du Royaume-Uni, premier destinataire des doses exportées hors du continent. Même si Londres et l’UE se sont engagés à trouver une solution et pourraient parvenir à un accord dès samedi, croit savoir le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte.

«Fin de la naïveté»

Interrogée à l’issue de la réunion des 27, la présidente de l’exécutif européen, Ursula von der Leyen, a prévenu: le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca, qui n’a livré aux Vingt-Sept que 30 des 120 millions de doses promises au 1er trimestre, «devra d’abord rattraper son retard» et honorer son contrat avant de pouvoir exporter hors du continent.

C’est «la fin de la naïveté», a jugé le président français Emmanuel Macron, devant la presse. «Nous devons bloquer toutes les exportations aussi longtemps que des laboratoires ne respectent pas leurs engagements avec des Européens», a-t-il soutenu.

«Stupide guerre des vaccins»

L’UE a exporté quelque dix millions de doses, tous vaccins confondus, vers le Royaume-Uni, mais n’a reçu en retour aucune dose produite outre-Manche – alors que le contrat signé par AstraZeneca prévoyait la livraison de doses provenant de deux usines britanniques. L’entreprise a expliqué que son contrat avec Londres l’obligeait à honorer en priorité les commandes britanniques.

L'ancien président luxembourgeois de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a vivement critiqué, sur la BBC, la position de Bruxelles dans ce dossier. Dans une interview sur la télévision publique anglaise il a dénoncé une «stupide guerre des vaccins». Selon lui, menacer de bloquer les exportations de vaccins «endommagerait la réputation de l'Union européenne sur le libre-échange».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • des paroles le 26.03.2021 08:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'union européenne a montré son incapacité à faire appliquer ses contrats. tout cela n'a fait que retarder la vaccination des Européens.

  • Bizarre le 26.03.2021 08:45 Report dénoncer ce commentaire

    donc quand les britanniques bloquent des exportations vers l'ue ça ne choque pas M. Juncker mais quand l'ue bloque des exportations là ça choque M. Juncker ?! Ce blocage est une très bonne chose.

  • melilo57 le 26.03.2021 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    la réputation? oui alors baissons la tête et mettons nous à genoux juste pour notre réputation et au prix de la santé de nos citoyen.... Je rêve

Les derniers commentaires

  • TontonB le 26.03.2021 15:07 Report dénoncer ce commentaire

    Ooooohhh, attention Mme. Ursula von der Leyen ! Sur la photo vous avez mauvaise mine, très mauvaise mine. Vous risquez le même sort que notre Paulette, faites gaffe madame

  • Pas fiable le 26.03.2021 11:18 Report dénoncer ce commentaire

    M. Juncker, un libre échange suppose que le Royaume-Uni respecte ses engagement avec l'UE. Leur réputation, on ne la connaît que trop bien! On voit bien le résultat!

  • Je dis ça le 26.03.2021 11:01 Report dénoncer ce commentaire

    L'UE "fonctionne" quand il n'y a pas de problèmes majeurs. A la première étincelle, c'est le "chacun pour soit" immédiat. C'est une vaste blague en fin de compte ... Voyons les prochaines élections

  • incompétence ? le 26.03.2021 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    On se demande vraiment comment des juristes de l'UE ont été incapables de rédiger un contrat solide comportant des obligations et des engagements. Il est mesquin, après, de critiquer les autres.

  • domino le 26.03.2021 10:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut absolument lever la propriété des brevets