Transition énergétique

14 janvier 2020 20:01; Act: 15.01.2020 11:47 Print

L'UE lance un plan pour la protection du climat

Un mécanisme de financement des mesures de transition énergétique a été annoncé mardi, par la Commission européenne. Le but est de financer les investissements.

storybild

La Commission européenne d'Ursula von der Leyen veut faire de la lutte contre le changement climatique une priorité. (photo: AFP/Frederick Florin)

Sur ce sujet
Une faute?

La Commission européenne a proposé mardi un «mécanisme juste» pour financer la transition énergétique dans les régions les plus dépendantes au charbon qui en redoutent les conséquences économiques et sociales. Un mois après sa présentation en décembre, quelques jours seulement après la prise de fonction d'Ursula von der Leyen, l'exécutif européen a dévoilé son plan de financement du Pacte vert devant les députés européens. L'objectif est de stimuler les investissements nécessaires, en mobilisant à la fois les acteurs publics et privés.

Car les ambitions de l'UE dans le cadre de l'accord de Paris ont un coût: 260 milliards d'euros d'investissement supplémentaires par an par rapport au fonctionnement actuel de l'UE. «C'est notre serment de solidarité et d'équité pour ceux qui font face aux défis les plus graves», a promis le vice-président exécutif Frans Timmermans. L'un des dispositifs de ce plan d'investissement global, que la Commission projette jusqu'à 1 000 milliards d'euros sur dix ans, est «le fonds de transition juste». La Commission propose de le doter de 7,5 milliards d'euros sur la période 2021-2027. Le nouvel instrument vient donc se mêler aux âpres négociations actuellement en cours sur ce futur budget.

Ouvert à tous les États membres, il vise toutefois à soutenir uniquement les régions les plus dépendantes aux énergies fossiles comme le charbon, la lignite ou la tourbe, de la Pologne à la Grèce en passant par l'Europe de l'Est, mais aussi certaines régions allemandes. L'allocation des ressources de ce fonds devra répondre à des critères stricts pour s'assurer «que les fonds sont dirigés vers les régions qui font face aux plus gros défis», a expliqué la commissaire européenne chargé de la politique régionale Elisa Ferreira: intensité des émissions de gaz à effet de serre, nombre d'emplois menacés par la transition notamment, pondérés par la prospérité de chaque État.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • DeadSimple le 15.01.2020 18:12 Report dénoncer ce commentaire

    La destruction de l'environnement, et donc de l'humanité, a deux cause : la surpopulation et la surconsommation. Quand on comprend cette évidence, il me semble assez clair de quels côtés chercher les solutions.

  • Stef57 le 15.01.2020 08:08 Report dénoncer ce commentaire

    Bon, oui, il faudrait planter des arbres un peu partout. 1m3 de bois, c'est 1 tonne de Co2. Mettre des haies le long des champs. Arrêter avec les pesticides... La liste est longue.

Les derniers commentaires

  • DeadSimple le 15.01.2020 18:12 Report dénoncer ce commentaire

    La destruction de l'environnement, et donc de l'humanité, a deux cause : la surpopulation et la surconsommation. Quand on comprend cette évidence, il me semble assez clair de quels côtés chercher les solutions.

  • Stef57 le 15.01.2020 08:08 Report dénoncer ce commentaire

    Bon, oui, il faudrait planter des arbres un peu partout. 1m3 de bois, c'est 1 tonne de Co2. Mettre des haies le long des champs. Arrêter avec les pesticides... La liste est longue.