Belarus

24 septembre 2020 09:29; Act: 24.09.2020 10:00 Print

L'UE ne reconnaît pas l'élection de Loukachenko

L'UE estime que la soi-disant «prestation de serment» et le nouveau mandat de président dont se réclame Alexandre Loukachenko n'ont «aucune légitimité démocratique».

storybild

L'UE pointe un «manque de toute légitimité démocratique». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président du Belarus, malgré sa prestation de serment inattendue, pointant son «manque de toute légitimité démocratique», et «réexamine ses relations» avec Minsk, a indiqué jeudi, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell. L'élection du 9 août «n'était ni libre ni équitable. L'UE ne reconnaît pas les résultats falsifiés. En conséquence, la soi-disant "prestation de serment" du 23 septembre et le nouveau mandat dont se réclame Alexandre Loukachenko n'ont aucune légitimité démocratique», a affirmé M. Borrell, dans un communiqué.

Alexandre Loukachenko, dont la réélection est vivement contestée par des manifestations massives, a prêté serment mercredi, de manière inattendue, lors d'une cérémonie qui n'a été rendue publique qu'après-coup. L'annonce a immédiatement provoqué une nouvelle manifestation de l'opposition à Minsk, réprimée par des dizaines d'interpellations. «Cette "prestation de serment" contredit directement la volonté de larges pans de la population biélorusse, exprimée dans de nombreuses manifestations, pacifiques et sans précédent (...) et elle ne fera qu'aggraver la crise politique» dans le pays, a souligné M. Borrell.

Vers des sanctions?

«Au vu de la situation actuelle, l'UE réexamine ses relations avec le Belarus», a-t-il ajouté sans autres précisions. L'UE a préparé des sanctions contre une quarantaine de personnes jugées responsables de la répression et envisage également de sanctionner Alexandre Loukachenko, a-t-on appris de sources diplomatiques. Mais l'unanimité des États membres est requise, et Chypre conditionne son accord a l'adoption de mesures pour contraindre la Turquie à cesser ses forages gaziers dans les eaux de sa zone économique. Deux États, la Suède et la Finlande, refusent de sanctionner M. Loukachenko pour permettre une médiation de l'OSCE (organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) qui sera présidée par la Suède, a-t-on ajouté de mêmes sources.

La question sera discutée lors du sommet des dirigeants européens les 1er et 2 octobre à Bruxelles. «Nous réitérons que nous attendons des autorités biélorusses qu'elles s'abstiennent de toute répression et violences supplémentaires contre le peuple du Belarus et qu'elle libèrent immédiatement et sans conditions tous ceux qui ont été arrêtés» dans le cadre des manifestations, a indiqué Josep Borrell jeudi, appelant à «de nouvelles élections démocratiques» dans le pays.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jingsa le 24.09.2020 09:58 Report dénoncer ce commentaire

    Si Vlad reconnaît l’élection l’EU n’aura aucune importance

  • Dindon de la farce le 24.09.2020 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    L'UE se prend encore pour un modèle de vertu et se vautre à corps perdu dans l'ingérence la plus grossière.

  • TontonB le 24.09.2020 11:04 Report dénoncer ce commentaire

    Que l'UE le reconnaissent ou pas n'a pas la moindre importance.

Les derniers commentaires

  • Marc le 24.09.2020 21:12 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi l'UE se mele de la politque en belarus ? pourquoi vous ne denoncez pas le gouvernement belge par exemple et ce qui se passe en Belgique ou Allemagne ? La bielorussie se mele-t-elle de la politique luxembourgeoise ?

  • Martine le 24.09.2020 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'UE n'a pas à faire la morale, qu'ils règlent d'abord tous les problèmes dans L'UE.

  • Régis le 24.09.2020 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n’a pas l’air très sympathique le monsieur

  • Naïfs le 24.09.2020 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    Ah oui, il va faire un beau bras d'honneur à tous les pays contestataires, car il sait que le grand frère Vlad est toujours là!

  • Guy le 24.09.2020 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pouruoi l'EU n'a pas imposer de sanction a la France, au vue des manifestations qui se sont déroulés depuis l'élection le président est il toujours légitime?