Négociations européennes

15 janvier 2020 20:27; Act: 16.01.2020 12:00 Print

L'UE prépare l'accord post-​​Brexit avec Londres

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a déclaré être prête à travailler d'arrache-pied pour trouver un accord, une fois le Brexit voté.

storybild

Ursula von der Leyen a rencontré mercredi, le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar. (photo: AFP/Paul Faith)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Union européenne est prête à travailler «jour et nuit» pour tenter de parvenir à un accord sur sa relation post-Brexit avec le Royaume-Uni avant la fin de l'année, a déclaré mercredi, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. «Nous sommes dans un très bon état d'esprit pour aller aussi vite que possible, pour travailler aussi dur que possible, jour et nuit, pour aller de l'avant rapidement», a déclaré Mme von der Leyen lors d'une conférence de presse à Dublin, où elle a été reçue par le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar.

Après le Brexit s'ouvrira une période de transition courant jusqu'à la fin 2020, censée permettre à Londres et Bruxelles de se mettre d'accord sur leur relation future. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, ne cesse de répéter qu'il refuse toute prolongation de cette période, durant laquelle Londres continuera à s'aligner sur les règles européennes sans prendre part aux décisions. Mais Bruxelles a averti qu'il s'agissait d'un délai très court pour conclure un accord de libre-échange. «Nous avons un programme étendu» qui inclut le commerce, mais aussi la sécurité ou encore la recherche, c'est pourquoi les négociations se feront en parallèle sur différents sujets, a indiqué Ursula von der Leyen.

Le type de relation qui unira l'UE et le Royaume-Uni après le Brexit, prévu le 31 janvier, relève toutefois d'un choix de Londres, a-t-elle estimé: «Le Royaume-Uni sait que plus il veut être proche du marché unique (européen), plus il devra s'aligner sur les règles du marché unique». «C'est principalement leur choix, mais chaque choix s'accompagne d'un compromis», a-t-elle prévenu. Selon elle, les parties ne disposent que d'environ huit mois pour trouver un terrain d'entente, les négociations ne devant démarrer que «fin février, début mars», une fois la Commission européenne dotée d'un mandat de négociation des États membres, et un mois ou deux étant nécessaires pour le processus de ratification de l'accord.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mais il est là cet accord ? le 15.01.2020 22:48 Report dénoncer ce commentaire

    prête à travailler d'arrache-pied pour trouver un accord ? Mais l'accord il est là prêt à être signé ou alors j'ai loupé quelque chose ?

  • papy le 18.01.2020 07:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une fois le Brexit voté? Mais il est voté le Brexit ou alors j’ai loupé quelque chose ?

Les derniers commentaires

  • papy le 18.01.2020 07:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une fois le Brexit voté? Mais il est voté le Brexit ou alors j’ai loupé quelque chose ?

  • Mais il est là cet accord ? le 15.01.2020 22:48 Report dénoncer ce commentaire

    prête à travailler d'arrache-pied pour trouver un accord ? Mais l'accord il est là prêt à être signé ou alors j'ai loupé quelque chose ?