Élections européennes

22 avril 2019 15:38; Act: 22.04.2019 15:45 Print

L'UE promet de lutter contre la désinformation

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a indiqué qu'il lutterait contre les fausses informations qui circuleraient pendant la campagne des européennes.

storybild

Jean-Claude Juncker s'est parfois écharpé avec certains dirigeants, comme le Hongrois Viktor Orban. (photo: AFP/John Thys)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a promis de lutter contre tout type de fausse information dans la campagne en vue des prochaines élections européennes prévues du 23 au 26 mai. «Si des gouvernements font des assertions à propos de l'UE ou de la Commission qui ne correspondent pas à la réalité, alors nous y répondrons», déclare-t-il dans un entretien à paraître dans l'édition de mardi des journaux du groupe de médias allemand Funke. «Je le ferai moi-même dans les semaines à venir avant l'élection», a-t-il assuré.

M. Juncker met vigoureusement en garde contre toutes les tentatives de manipuler les électeurs indécis, y compris celles venant d'États membres de l'Union européenne. «J'ai déjà vu des tentatives d'influencer l'élection du Parlement européen par le biais de manipulations, qui viennent de plusieurs endroits, pas seulement de l'extérieur de l'UE», prévient-il. «Des États membres de l'Union essaient également de mener l'électorat dans une certaine direction avec de fausses informations, estime le président de l'exécutif européen. La Commission est prête à combattre tout cela».

Le Premier ministre nationaliste hongrois Viktor Orban, en particulier, prend régulièrement M. Juncker pour cible. Les élections européennes sont prévues du 23 au 26 mai. La participation au scrutin pour désigner les membres du Parlement européen recule régulièrement depuis le début de ces élections en 1979. Elle a atteint un plus bas à 43% en 2014 lors d'élections qui avaient vu les eurosceptiques progresser.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • georgette le 22.04.2019 18:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il commence par leur institutions

  • sted de Lux le 22.04.2019 20:19 Report dénoncer ce commentaire

    L'Europe champion de la pensée unique. Ce sont les vrais champions de la désinformation. Tout cela va servir à censurer les Eurosceptiques et les allergiques à l'hystérie climatique

  • Moscivite le 22.04.2019 18:20 Report dénoncer ce commentaire

    @Le Russe: L'UE n'a rien inventé, l'URSS luttait déjà contre la désinformation, on appelait ça de la propagande! :-)

Les derniers commentaires

  • sted de Lux le 22.04.2019 20:19 Report dénoncer ce commentaire

    L'Europe champion de la pensée unique. Ce sont les vrais champions de la désinformation. Tout cela va servir à censurer les Eurosceptiques et les allergiques à l'hystérie climatique

    • Bopa le 23.04.2019 21:54 Report dénoncer ce commentaire

      Hystérie climatique ? Aucune évidence ne vous fera changer d'avis, je parie.

  • georgette le 22.04.2019 18:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il commence par leur institutions

  • Moscivite le 22.04.2019 18:20 Report dénoncer ce commentaire

    @Le Russe: L'UE n'a rien inventé, l'URSS luttait déjà contre la désinformation, on appelait ça de la propagande! :-)

  • Le Russe le 22.04.2019 16:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui l'UE a bien raison, il faut lutter contre les fake news et protéger la démocratie européenne même si elle est différente de la démocratie russe chez nous ...

    • Hein le 24.04.2019 13:04 Report dénoncer ce commentaire

      Chez vous? C'est où chez vous? Que vous soyez "le Russe" ne veut rien dire