Politique européenne

16 février 2020 20:29; Act: 17.02.2020 11:28 Print

L'UE réfléchit à s'élargir vers les Balkans

Charles Michel, président du Conseil européen, a réuni dimanche des dirigeants de six pays des Balkans, pour discuter d'une éventuelle adhésion. Le processus est encore long.

storybild

La réunion de dimanche soir porte sur une nouvelle procédure d'adhésion plus stricte. (photo: AFP/Aris Oikonomou)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a reçu dimanche soir à Bruxelles les dirigeants des six pays des Balkans occidentaux candidats à l'adhésion à l'UE, au cours d'un diner de travail destiné à préparer le sommet de Zagreb en mai prochain. «J'espère une discussion franche, intense et ouverte», a-t-il annoncé dans une brève intervention avant d'accueillir ses invités. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le chef de la diplomatie Josep Borrell participent également à cette réunion informelle, tout comme le Premier ministre croate Andrej Plenkovic, dont le pays assure la présidence semestrielle de l'Union européenne.

«Nous allons voir comment approfondir notre partenariat avec ces pays, conforter leurs perspectives européennes et donner des signaux sur les réformes à mener», a expliqué Charles Michel. «Il s'agit d'engager un dialogue politique au plus haut niveau avec la Macédoine du Nord, la Serbie, le Kosovo, l'Albanie, le Monténégro et la Bosnie, et de comprendre leurs attentes avant de lancer les préparatifs du sommet de Zagreb» le 17 mai, a expliqué un responsable européen.

Les entretiens porteront sur la nouvelle procédure d'adhésion plus stricte réclamée par la France. La Commission européenne a soumis une proposition en ce sens, mais elle doit encore être discutée et approuvée à l'unanimité par les États membres. «Nous avons tous eu des difficultés pour atterrir ce soir à Bruxelles (NDLR: à cause de la tempête) et c'est une sorte d'avertissement que pour nous, atterrir (dans l'UE) ne sera pas facile», a commenté avec humour le Premier ministre de l'Albanie, Edi Rama.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • duvaro le 16.02.2020 21:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons, c'est déjà le bordel maintenant, alors allons-y gaiement, accueillons donc ces pays qui vont profiter des subsides européens et ne nous amèneront rien de positif.

  • Full-Ice le 16.02.2020 21:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’Europe va mal et au lieu de régler tous les problèmes, on parle de faire rentrer de nouveau pays. Au final, je pense que l’Angleterre a eu raison de partir. L’avenir nous le dira.

  • Head of Department le 16.02.2020 20:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une des plus grosses erreurs qu ils pourraient faire. Encourager l immigration des habitants du balkan vers l EU ne ferait qu augmenter la criminalité et la pauvreté.

Les derniers commentaires

  • Kevin le 17.02.2020 19:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A ce rythme là, dans 10ans on intègre la Somalie aussi pourquoi pas tiens... vite sortir de l’UE comme les anglais c’est la meilleure solution si la France ne veut plus se faire diriger par un petit pays comme la Belgique, les français en ont ras le bol de l’UE

  • NoComent le 17.02.2020 18:26 Report dénoncer ce commentaire

    On a déjà assez de pays qui nous tirent vers le bas on va pas en rajouter ! Qu'est ce que ça va apporter à l'UE ? D'un côté on a les USA, de l'autre la Chine, et nous on se renforce avec ...les Balkans ? J'hallucine !

  • anonimus le 17.02.2020 15:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a déjà assez de voleurs ici à Luxembourg. Il faut arrêter faire venir encore plusieurs racailles ici !!!

  • alfatech le 17.02.2020 15:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Luxo, mieux repartir les richesses ? lesquels ? Merci de vous expliquer car dans le monde réel ça sera tout le contraire.

    • Luxo le 18.02.2020 17:08 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pas compliqué ont prend 2000€ au fonctionnaire qui en gagne 6000 pour les redonner à l'ouvrier qui n'en gagne que 2000 , c'est ça la meilleure répartition des richesses. Ensuite on instaure un salaire maximal avant redistribution indexé sur le salaire minimum .

  • Stop le 17.02.2020 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Mais quel Bordel dans UE il y a déjà assez de complications comme ça