Tragédie à Gênes

14 août 2018 18:44; Act: 14.08.2018 18:46 Print

La base du pont était en cours de consolidation

Une trentaine de personnes sont mortes dans l'effondrement d'un viaduc en Ligurie. La base de l'édifice était en travaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Une trentaine de personnes ont été tuées mardi dans l'effondrement d'une longue portion d'un viaduc de l'autoroute A10 à Gênes, dans le nord de l'Italie, qui a précipité voitures et camions dans le vide d'une hauteur de 45 mètres.

«Malheureusement, il y a une trentaine de morts confirmés et beaucoup de blessés graves», a déclaré le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini, lors d'un point de presse à Catane (Sicile), alors que les secours continuent de fouiller les décombres. «Ce pont, je suis passé dessus des centaines de fois, mais désormais je ferai tout pour avoir les noms des responsables passés et présents. Il est inacceptable de mourir comme ça en Italie», a-t-il martelé.

Chercher sous les décombres

Sur place, des dizaines de secouristes, accompagnés de chiens, s'activaient autour des restes du pont et de carcasses de camions et de voitures écrasées, voire enchevêtrées dans la structure. Des pompiers évacuaient des corps sur des civières, tandis que des hélicoptères attendaient les blessés. «Les premières victimes de surface ont été évacuées, maintenant il faut rechercher sous les décombres des bâtiments, mais il y a des milliers de tonnes de béton», a rapporté à l'AFP un pompier français venu en renfort, Patrick Villardry.

Anticipant un bilan élevé du nombre de victimes dans cet effondrement de pont, le plus meurtrier en Europe depuis 2001, le ministre des Transports et des Infrastructures, Danilo Toninelli, avait évoqué «une immense tragédie». Le chef du gouvernement, Giuseppe Conte, est attendu dans la soirée à Gênes.

Le pont dit Morandi, du nom de son concepteur, s'est effondré vers 12h sur une soixantaine de mètres. Des images de télévision ont montré un camion vert arrêté juste avant le trou béant du pont écroulé. En contrebas du pont se trouvaient essentiellement des voies ferrées et une usine, dont seul le parking semble avoir été touché. L'entreprise était vide à l'approche du 15 août, jour férié, à l'exception de la présence d'une équipe de maintenance.

Travaux en cours

Selon la société italienne des autoroutes, «des travaux de consolidation étaient en cours sur la base du viaduc», qui faisait l'objet «d'activités constantes d'observation et de vigilance».

«Les premières indications sembleraient indiquer que la maintenance avait été faite», a déclaré M. Toninelli, avant de sembler remettre immédiatement cette affirmation en cause.

«Ces tragédies ne peuvent pas arriver dans un pays civilisé comme l'Italie. La maintenance est prioritaire sur toute autre chose et les responsables devront payer», a-t-il insisté.

L'autoroute A10, dite «autoroute des fleurs», relie Gênes à Vintimille, à la frontière française. En raison du relief très accidenté de la région, entre mer et montagne, son parcours est jalonné de longs viaducs et de tunnels. Construit entre 1963 et 1967, année de son inauguration, le pont d'une longueur de 1,2 km a été édifié avec une structure mixte, en béton armé précontraint et en béton armé ordinaire, selon le site internet ingegneri.info.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mimi le 15.08.2018 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @torolkozo, vous avez raison Les budgets prévus aux infra par exple sont malheureusement donnés aux mafia. Ce sont eux qui tirent les ficelles de toutes les sociétés de construction et des communes.... Originaire du sud de l Italie je vous le confirme.

  • Rodangeois le 16.08.2018 00:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous y sommes passés dessus samedi avec mes enfants et mon épouse. Lorsque j’ai appris la nouvelle je suis resté paralysé. Ça aurait pu être nous....... Toutes mes condoléances aux familles.

  • figa le 16.08.2018 05:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le beton en italie est de très mauvaise qualité partout ou on regarde on voit le beton s’effriter

Les derniers commentaires

  • rico le 16.08.2018 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour. Un pont fait avec de l’ eau et du sable. Pas le seul d’ailleurs. Un sac de ciment pour le pont et un autre sac qui part pour d’autres besoins personnels . maffia....

  • figa le 16.08.2018 05:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le beton en italie est de très mauvaise qualité partout ou on regarde on voit le beton s’effriter

  • Rodangeois le 16.08.2018 00:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous y sommes passés dessus samedi avec mes enfants et mon épouse. Lorsque j’ai appris la nouvelle je suis resté paralysé. Ça aurait pu être nous....... Toutes mes condoléances aux familles.

    • carpe diem le 16.08.2018 08:33 Report dénoncer ce commentaire

      Faut profiter de chaque jour, la grande faucheuse pouvant arriver à chaque détour....

  • mdr le 15.08.2018 21:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En 2016 , un ingénieur avait dit que les travaux de consolidation devaient être les derniers et qu’il fallait refaire le pont .... il avait été demandé de débloquer 3 milliards ..... un seul parti a voté contre au niveau de la région....... LA LIGUE NORD

    • monde de m le 16.08.2018 08:34 Report dénoncer ce commentaire

      Quelle démagogie, et de l'empathie, vous en auriez aussi?

  • mimi le 15.08.2018 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @torolkozo, vous avez raison Les budgets prévus aux infra par exple sont malheureusement donnés aux mafia. Ce sont eux qui tirent les ficelles de toutes les sociétés de construction et des communes.... Originaire du sud de l Italie je vous le confirme.