Tourisme dans l'UE

06 juin 2020 11:45; Act: 06.06.2020 11:53 Print

La Belgique déplore la concurrence entre voisins

Face à la réouverture des frontières dans l'UE, les pays sont entrés dans une forme de concurrence touristique, a déploré samedi le chef de la diplomatie belge.

storybild

Les pays de l'UE sont entrés dans une forme de concurrence touristique, a déploré samedi le chef de la diplomatie belge Philippe Goffin. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Union européenne est incapable de se coordonner pour la réouverture de ses frontières, car les pays sont entrés dans une forme de concurrence touristique, a déploré samedi le chef de la diplomatie belge Philippe Goffin.

«On est demandeurs d'une telle coordination, mais ça ne fonctionne pas. Certains pays sont entrés dans une forme de concurrence touristique», a-t-il dénoncé dans un entretien au quotidien La Libre Belgique.

Consensus autour du 15 juin?

Les ministres de l'Intérieur ont tenté de trouver, vendredi, un accord pour rouvrir de manière coordonnées les frontière internes et externes de l'UE fermées depuis mars pour lutter contre la pandémie du covid19.

La majorité des Etats a accepté la date du 15 juin pour lever les contrôles et les restrictions de circulation instaurés au sein de l'espace Schengen, mais certains Etats préfèrent décider seuls.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • benvoyons le 06.06.2020 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en même nos amis belges devraient peut-être se taire comme les français car on avait l impression de commettre un crime sur leurs territoires beaucoup de leurs fonctionnaires se frottaient les mains pour la distribution des amendes....payer au rendement sûrement

  • Opinion maker le 06.06.2020 13:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne pense pas que la Belgique soit le premier choix touristique de l’EU, même sans concurrence...

  • Claude2422 le 06.06.2020 13:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cher Luis.Si les frontières sont fermées,tu n‘iras nul part avec ton passeport!!????

Les derniers commentaires

  • m'enfin le 07.06.2020 17:16 Report dénoncer ce commentaire

    et qu'est.ce qui les empêche d'ouvrir leurs frontières et relancer le tourisme .... rien à part leur propre décision! trop facile de critiquer les autres pour cacher ses manquements.

  • PC le 07.06.2020 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si les vieux peuvent partir plus tôt a la retraite, les jeunes auront accès au travail. N'oublies pas que la roue tourne, les droits durement acquis et qui sont entrain d'être démantelés par le gouvernement au détriment des salariés se répercutera aussi sur les jeunes d'aujourd'hui...

  • Vakanz doheem le 07.06.2020 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce vraiment la Belgique ou tout simplement les grosses têtes à Bruxelles qui râlent ainsi?

  • Luxo le 07.06.2020 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    La concurrence fiscale est bien pire que la concurrence touristique ! Et dans ce domaine nous sommes champions.

  • cl021fr le 07.06.2020 11:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a tellement de coopération entre Wallons et Flamands ..... que recevoir des critiques de la Belgique sur la coopération européenne est une véritable histoire drôle .... ou histoire belge!!!!