Élection contestée

12 août 2020 10:28; Act: 12.08.2020 12:00 Print

La contestation s'est poursuivie au Belarus

La tension restait palpable au Belarus dans la nuit de mardi à mercredi, deux jours après le vote au résultat contesté, Alexandre Loukachenko ayant été réélu à la tête du pays.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministère de l'Intérieur du Belarus a estimé mercredi que la contestation post-électorale était en baisse, après une troisième nuit de manifestations violemment réprimées par la police. «Le nombre des manifestants était moindre cette nuit, et le nombre de villes où avaient lieu des manifestations était moindre aussi», a précisé la porte-parole du ministère, Olga Tchémodanova. Elle n'était pas en mesure de dire combien de personnes avaient été interpellées ou blessées dans la nuit de mardi à mercredi.

Mardi, Minsk avaient fait état de 200 personnes hospitalisées et 5 000 arrestations à l'issue de deux nuits de manifestations réprimées par la police, qui a usé de grenades sonores et de balles en caoutchouc pour disperser les protestataires. La nuit passée, les forces anti-émeutes ont pris d'assaut à Minsk sans ménagement afin d'empêcher que les rassemblements grandissent. Les agents s'en sont aussi pris à des automobilistes qui klaxonnaient, un signe de soutien aux manifestants, brisant les vitres de voitures et interpellant les conducteurs. Ils ratissaient aussi des cours d'immeubles.

Les protestataires dénoncent la réélection à grand renfort de fraudes dimanche de l'autoritaire président Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 26 ans. Sa rivale principale à la présidentielle, l'opposante Svetlana Tikhanovskaïa, a revendiqué la victoire, avant de quitter le pays pour la Lituanie, dans la nuit de lundi à mardi. Un départ sous la menace des autorités, selon sa campagne.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Journaliste le 12.08.2020 23:00 Report dénoncer ce commentaire

    Arretez de toujours tout commenter même quand vous ne connaissez pas l'histoire et le culture d'un pays. Aussi arrêtez vos comparaisons et de ramener tous les sujets a vos propres pays. Chacun est libre et aussi chacun est libre d'être intelligent en se documentant avant de commenter

  • Phi le 12.08.2020 11:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a tj des gens qui contest les élections et le Président élu avec une comfortable avance, aussi au GDL ni la DP ni la LSAP ni les Verts avait gagné les élections, mais on ne casse pas le pays par ce que on est gouverner par les trois parties.

  • jacqueline guerlach le 12.08.2020 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nous aurions dû casser le gouvernement puisqu'il n'a gagné que par la tripartite ,mais les luxembourgeois sont mous et ont du mal à se réveillleeer!

Les derniers commentaires

  • Joseph le 13.08.2020 07:03 Report dénoncer ce commentaire

    Bien au luxembourg la moitié des résident on pas le droit de vote mais on paye des impôts.... C'est sûrement lexample plus démocratique du monde comme la Chine ou pirre.

  • Journaliste le 12.08.2020 23:00 Report dénoncer ce commentaire

    Arretez de toujours tout commenter même quand vous ne connaissez pas l'histoire et le culture d'un pays. Aussi arrêtez vos comparaisons et de ramener tous les sujets a vos propres pays. Chacun est libre et aussi chacun est libre d'être intelligent en se documentant avant de commenter

  • jacqueline guerlach le 12.08.2020 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nous aurions dû casser le gouvernement puisqu'il n'a gagné que par la tripartite ,mais les luxembourgeois sont mous et ont du mal à se réveillleeer!

  • Igiveashit le 12.08.2020 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    Tikhanovskaïa à raison. C'est clair que le plus probablement, ces manifestations ne debouchont sur rien, à par faire ficher des sympathisants. Si elles débouchent sur quelque chose, c'est soit sur un scénario à la syrienne, soit sur un scénario à la ukrainienne ou soviétique1992. Y a-t-il assez de soutien à travers toutes les couches de la population ?

  • Un belge le 12.08.2020 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec Phi !