En Italie

12 août 2019 20:49; Act: 13.08.2019 10:31 Print

La décision sur le gouvernement repoussée

Les chefs des groupes parlementaires ne sont pas parvenus à s'entendre sur une date pour l'examen d'une motion de censure déposée par la Ligue contre le gouvernement.

storybild

Giuseppe Conte (à gauche), le chef du gouvernement, et Matteo Salvini, le patron de la Ligue. (photo: AFP/Filippo Monteforte)

Sur ce sujet
Une faute?

Toute décision sur le sort du gouvernement italien a été repoussée à mardi au Sénat, convoqué au grand complet, avec d'un côté la Ligue de Matteo Salvini qui veut aller au pas de course vers des élections et de l'autre le Mouvement 5 étoiles (M5S) et le Parti démocrate (PD) qui temporisent. Les chefs des groupes parlementaires réunis lundi ne sont pas parvenus à s'entendre sur une date pour l'examen d'une motion de censure déposée par la Ligue pour faire tomber le gouvernement de Giuseppe Conte.

Le Sénat devra donc se réunir en session plénière mardi soir pour trancher entre la position de M. Salvini qui veut voter la censure dès ce mercredi et celle de son ex-allié du M5S qui plaide pour une simple déclaration de M. Conte le 20 août au Sénat. M. Salvini a renoué pour l'occasion avec ses alliés de droite, Forza Italia (FI) de Silvio Berlusconi (droite) et Fratelli d'Italia (Frères d'Italie) de Giorgia Meloni (extrême droite). Tandis que le M5S a obtenu le soutien d'une aile du PD (centre gauche) rattachée à l'ancien chef du gouvernement Matteo Renzi (2014-2016), même si le patron du parti, Nicola Zingaretti, se dit prêt à des élections au plus vite.

«Les Italiens le feront payer à la Ligue»

Le chef de file du M5S, Luigi Di Maio, a accusé son ex-partenaire de gouvernement d'avoir, en faisant éclater la coalition Ligue-M5S le 8 août, donné un «coup de poignard dans le dos au pays». «Les Italiens le feront payer à la Ligue», a-t-il assuré, même si le parti de M. Salvini est crédité de 36 à 38% des intentions de vote, quasiment 20 points de plus qu'aux élections législatives de mars 2018. Alors premier parti d'Italie avec plus de 32% des voix, le M5S est pour sa part tombé à 16/17%. «Le Capitaine» (le surnom que donnent ses partisans à M. Salvini) a réuni lundi à Rome les parlementaires de la Ligue, qui l'ont longuement applaudi, d'après une vidéo diffusée par son entourage, au diapason de sa médiatique «tournée des plages» de cinq jours à la conquête de l'électorat du Sud, jusqu'alors acquis au M5S.

Bains de foule et selfies à gogo, pause déjeuner torse nu, le chef des souverainistes italiens a peaufiné, plutôt avec succès, son image de Monsieur-Tout-le-monde, un peu macho. Cet ancien sécessionniste du Nord a néanmoins été contesté en Basilicate et en Sicile, où des manifestants lui ont rappelé ses vieilles diatribes contre le «Sud assisté». Avant son retour à Rome, il a rencontré à Vittoria (Sicile) les parents de deux enfants morts après avoir été fauchés par un 4x4 conduit par le fils d'un patron de la mafia roulant à vive allure sous l'emprise de la cocaïne et a promis, la gorge nouée, d'être «sans pitié» pour les coupables.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bobo énervant le 13.08.2019 08:44 Report dénoncer ce commentaire

    Comme d’habitude les partisans de Salvini ne prennent en compte que sa politique anti migrants et anti Europe. La politique économique n’est même pas abordée mais si vous n avez pas aimé la Grèce, vous allez détester l’Italie parce que nous serons tous impacté

  • Lamoue le 12.08.2019 21:59 Report dénoncer ce commentaire

    Vive Salvini. Au moins un qui défend son peuple .

  • briane /12 le 13.08.2019 01:55 Report dénoncer ce commentaire

    bravo salvini

Les derniers commentaires

  • figa le 13.08.2019 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n’est pas salvini qui as ruiné l‘italie mais bien le pd

    • @figa le 13.08.2019 14:37 Report dénoncer ce commentaire

      et il fait quoi pour changer cela? En contruisant un mur autour de l'europe ou encore pire en sortant de l'union européenne?

  • Bobo énervant le 13.08.2019 08:44 Report dénoncer ce commentaire

    Comme d’habitude les partisans de Salvini ne prennent en compte que sa politique anti migrants et anti Europe. La politique économique n’est même pas abordée mais si vous n avez pas aimé la Grèce, vous allez détester l’Italie parce que nous serons tous impacté

    • egaalwaat le 13.08.2019 09:53 Report dénoncer ce commentaire

      exactement! Maintenant le bouc émissaire est de nouveau l'étranger, cela m'énerve que ces tendances extrémistes se répètent sans cesse au courant de l'histoire de l'humanité...

  • briane /12 le 13.08.2019 01:55 Report dénoncer ce commentaire

    bravo salvini

    • @briane /12 le 13.08.2019 09:51 Report dénoncer ce commentaire

      pourquoi bravo? pour quelle raison?

  • Lamoue le 12.08.2019 21:59 Report dénoncer ce commentaire

    Vive Salvini. Au moins un qui défend son peuple .

    • homononsapiens le 13.08.2019 08:32 Report dénoncer ce commentaire

      Certainement pas. Il ne me défend certainement pas. Au contraire qu'il arrête . Loin d'appartenir à une élite politique ce type.

    • @homononsapiens le 13.08.2019 09:50 Report dénoncer ce commentaire

      exactement! Il fait quoi pour son peuple cher Lamoue??

  • Rdv en octobre. le 12.08.2019 21:14 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien parti pour des élections législatives en octobre .

    • Enfin ! le 13.08.2019 11:38 Report dénoncer ce commentaire

      C'est ça qu'il faut des gens comme Salvini (Sauver l'Europe) pour mettre un peu d'ordre en Europe et qu'enfin les gens respectent les lois européennes et s'adaptent à elles.

    • @Enfin! le 13.08.2019 12:04 Report dénoncer ce commentaire

      vous rigolez? Il fait quoi pour sauver l'Europe? Il met un peu d'ordre en Europe huhh? En laissant des gens se noyer dans la mer ou comment?