En Allemagne

24 août 2019 15:13; Act: 24.08.2019 15:21 Print

La foule défile à Dresde contre l'extrême droite

Des milliers de militants de la société civile, mobilisés contre le racisme, se sont rassemblés samedi à Dresde, en Saxe, bastion de l'extrême droite allemande.

storybild

Les organisateurs ont dit attendre au moins 10 000 participants. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Sous le mot d'ordre «Solidarité au lieu de rejet: pour une société ouverte et libre», un grand melting-pot de manifestants de tous bords, ONG, artistes, syndicalistes, responsables politiques unis dans l'alliance #Unteilbar (indivisible en français) ont commencé de défiler peu après 14h locales dans une ambiance décontractée au cœur de Dresde, cette ville baroque, l'une des plus touristiques de l'est. Avant le début du rassemblement, sous un grand soleil estival, les organisateurs ont dit attendre au moins 10 000 participants.

Dans le cortège où fleurissaient des pancartes telles que «le racisme n'est pas une alternative» ou «Pas de place pour les nazis», Janna Rakowski, une enseignante de 27 ans venue de Berlin, a expliqué à l'AFP espérer qu'«il y ait en Allemagne beaucoup de gens qui s'engagent pour la diversité». «Je veux montrer aux habitants de Dresde qu'ils ne sont pas seuls dans la lutte contre le racisme (...) Nous voulons montrer notre solidarité dans cette situation particulière avant les élections en Saxe», a ajouté la jeune femme.

Nouveau succès électoral pour le parti anti-migrants?

«Nous voulons faire quelque chose contre le climat politique (actuel) et soutenir les gens qui au quotidien s'opposent à la haine et à la violence», a également indiqué la porte-parole des organisateurs, Susann Riske, au milieu de ce rassemblement bariolé composé de jeunes, de familles mais aussi de retraités. Le contexte est tendu, alors que les sondages prévoient un nouveau succès électoral pour le parti anti-migrants Alternative pour l'Allemagne (AfD) aux scrutins du 1er septembre, en Saxe et dans le Land voisin du Brandebourg.

Selon les dernières enquêtes, il pointe en deuxième position dans son bastion saxon, derrière les conservateurs d'Angela Merkel. Avec des intentions de vote autour de 24%, il pourrait plus que doubler son score par rapport à 2014.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • tun le 24.08.2019 18:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non il n'est jamais trop tard, quand on ne fait rien,alors il est trop tard

  • Escolano Michel le 24.08.2019 18:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils peuvent défiler je crois que c'est déjà trop tard.

  • Le Belge le 25.08.2019 07:24 Report dénoncer ce commentaire

    Il est peut-être un peu tard. Un cancer non soigné à temps vous tuera à 100%...

Les derniers commentaires

  • Le Belge le 25.08.2019 07:24 Report dénoncer ce commentaire

    Il est peut-être un peu tard. Un cancer non soigné à temps vous tuera à 100%...

  • tun le 24.08.2019 18:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non il n'est jamais trop tard, quand on ne fait rien,alors il est trop tard

  • Escolano Michel le 24.08.2019 18:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils peuvent défiler je crois que c'est déjà trop tard.

  • Réaliste le 24.08.2019 15:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je trouve ça génial l extrême gauche droite le milieu peut que nous promettent des jours heureux.

    • Tatjana le 24.08.2019 19:25 Report dénoncer ce commentaire

      Pardon mais je ne comprends pas votre commentaire, @Réaliste, peut-être vous pouvez nous expliquer mieux ?

    • Le Belge le 25.08.2019 07:25 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne suis pas certain de bien comprendre.merci.