Mort d'Emiliano Sala

20 octobre 2021 16:32; Act: 20.10.2021 16:44 Print

La propriétaire de l'avion avait proscrit le pilote

La propriétaire du Piper Malibu a indiqué avoir envoyé un email en juillet 2018 à l'opérateur, l'enjoignant de ne plus recourir au pilote David Ibbotson.

storybild

David Henderson, l'opérateur de l'avion dans lequel a péri Emiliano Sala, est poursuivi devant un tribunal de Cardiff, au pays de Galles. (photo: AFP/Geoff Caddick)

Sur ce sujet
Une faute?

La propriétaire du petit avion privé ayant transporté le joueur a assuré mercredi avoir proscrit le recours au pilote mis en cause, au troisième jour du procès du crash ayant coûté la vie au footballeur argentin en 2019. L'opérateur de l'avion, David Henderson, 67 ans, est poursuivi devant un tribunal de Cardiff, au pays de Galles, pour imprudence ou négligence susceptible d'avoir mis en danger l'appareil dans lequel le joueur de 28 ans voyageait pour rejoindre le club de Cardiff City, où il venait d'être transféré pour 17 millions d'euros.

Il est aussi accusé d'avoir tenté de transporter un passager sans autorisation valide, une charge dont il a plaidé coupable et qui ne sera donc pas débattue lors du procès qui doit durer deux semaines. La propriétaire du Piper Malibu, Fay Keely, a indiqué avoir envoyé un email en juillet 2018, près de sept mois avant l'accident, à M. Henderson l'enjoignant de ne plus recourir au pilote David Ibbotson, 59 ans, après deux infractions signalées par l'autorité britannique de l'aviation civile (CAA). Elle a par la suite découvert que M. Henderson avait malgré tout à nouveau fait appel à ce pilote en août 2018.

Pas compétent pour voler de nuit

Le jour du crash, «il devait (...) piloter lui-même», a-t-elle détaillé. «J'ai découvert ensuite qu'il n'était pas disponible et qu'il avait demandé à David Ibbotson de voler à sa place (...) sans ma permission». Mardi, l'accusation a reproché à David Henderson d'avoir privilégié l'appât du gain sur la sécurité en prenant un pilote qu'il savait non qualifié.

Le 21 janvier 2019, quand l'avion transportant Emiliano Sala s'est abîmé dans la Manche, c'est David Henderson qui devait initialement piloter l'appareil. Mais occupé, il avait fait en sorte que David Ibbotson prenne sa place, tout en sachant que ce dernier n'avait pas de licence de pilote commercial, que sa qualification pour ce type d'appareil avait expiré et qu'il n'était pas compétent pour voler de nuit.

Le corps du joueur de 28 ans, dont la disparition avait ému le monde du football, avait été retrouvé dans la carcasse de l'appareil plus de deux semaines après l'accident. Sa dépouille avait été rapatriée en février 2019 en Argentine.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoRepent le 20.10.2021 16:50 Report dénoncer ce commentaire

    Cette triste histoire sous-entend une autre histoire...de gros sous.

  • le belge le 20.10.2021 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RIP :(

  • Unicorn le 21.10.2021 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    j'invite les gens à regarder les vidéos analysant les causes des crash d'avion, c'est consternant à quel point les règlements sont ignorés. Et on peut extrapoler à d'autres domaines, tant qu'un accident ne fait pas éclater les abus... Rappelons que le crash Luxair était provoqué par la brume, et que le pilote, qui a survécu, ne voulait pas faire le détour vers un autre aéroport parce qu'il voulait rentrer directement chez lui...pour un besoin urgent...

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 21.10.2021 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    j'invite les gens à regarder les vidéos analysant les causes des crash d'avion, c'est consternant à quel point les règlements sont ignorés. Et on peut extrapoler à d'autres domaines, tant qu'un accident ne fait pas éclater les abus... Rappelons que le crash Luxair était provoqué par la brume, et que le pilote, qui a survécu, ne voulait pas faire le détour vers un autre aéroport parce qu'il voulait rentrer directement chez lui...pour un besoin urgent...

  • LifeisLife le 20.10.2021 20:51 Report dénoncer ce commentaire

    c'est fait exprès la photo du mec qui fait pitié ? S'il prend des pilotes en solde faut aller en taule sans chouiner

  • le belge le 20.10.2021 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RIP :(

  • NoRepent le 20.10.2021 16:50 Report dénoncer ce commentaire

    Cette triste histoire sous-entend une autre histoire...de gros sous.