Empoisonnement

06 avril 2018 15:16; Act: 06.04.2018 16:20 Print

La santé de Sergueï Skripal «s'améliore» vite

L'état de santé de l'ancien espion russe empoisonné à Londres s'améliore rapidement. Il n'est plus dans un état critique selon l'hôpital où il est soigné.

storybild

L'état de santé de la famille Skripal s'améliore.

Sur ce sujet

L'état de santé de l'ex-espion russe Sergueï Skripal, dont l'empoisonnement le 4 mars en Angleterre a déclenché une crise diplomatique est-ouest, «s'améliore rapidement», a annoncé vendredi l'hôpital où il est soigné. Sergueï Skripal «répond bien au traitement, son état de santé s'améliore rapidement, il n'est plus dans un état critique», ont déclaré les médecins de l'hôpital de Salisbury.

L'état de santé de sa fille, Ioulia Skripal, elle aussi hospitalisée, s'améliore «quotidiennement», a précisé la médecin Christine Blanshard. «Elle attend avec impatience le jour où elle pourra sortir de l'hôpital». Ioulia et Sergueï Skripal avaient été retrouvés inconscients, le 4 mars, sur un banc à Salisbury (sud-ouest de l'Angleterre), où vit l'ex-espion depuis qu'il avait fait l'objet d'un échange de prisonniers entre Moscou, Londres et Washington en 2010. La police britannique estime que les Skripal sont entrés en contact avec le poison au domicile de l'ancien espion.

Elle a indiqué que la plus forte concentration de poison détectée se trouvait sur la poignée de la porte d'entrée de la maison. Le gouvernement britannique a déclaré avoir établi que le poison était un agent neurotoxique de conception soviétique appelé Novitchok. Il accuse la Russie d'être responsable de l'attaque. La Russie nie toute implication dans cette affaire et dénonce «une provocation» et «une campagne antirusse». L'attaque de Salisbury a déclenché une grave crise entre les Occidentaux et la Russie, avec expulsions de part et d'autre d'environ 300 diplomates.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tanguy Ducrémlin le 06.04.2018 15:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On accusait déjà la Russie des pires méfaits même si Vladimir Vladimirovitch disait qu'elle n'y était pour rien et d'un coup il va mieux c'est bien étrange ...

  • Marl Borough le 06.04.2018 20:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'accuse!!! tout le monde sauf la Russie dans cette histoire.

  • julie le 07.04.2018 18:51 Report dénoncer ce commentaire

    les anglais ont ils perdu la main dans toute l'histoire ils se sont toujours arrangés pour appliquer la devise diviser pour régner, on en a encore un exemple cette fois ci, un faux attentat, les autres pays sont au garde à vous pour emboiter le pas, dans quel but tout ça ?

Les derniers commentaires

  • julie le 07.04.2018 18:51 Report dénoncer ce commentaire

    les anglais ont ils perdu la main dans toute l'histoire ils se sont toujours arrangés pour appliquer la devise diviser pour régner, on en a encore un exemple cette fois ci, un faux attentat, les autres pays sont au garde à vous pour emboiter le pas, dans quel but tout ça ?

    • Ris Pons le 07.04.2018 20:34 Report dénoncer ce commentaire

      Dans le but de se disputer avec la Russie!

  • Marl Borough le 06.04.2018 20:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'accuse!!! tout le monde sauf la Russie dans cette histoire.

  • Baron Rouge le 06.04.2018 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un espion c’est bien un espion ? Un espion c’est une personne honnête qui mérite une récompense ou c’est un traitre ? ...

    • Bobo Cool le 07.04.2018 08:56 Report dénoncer ce commentaire

      Vous n'avez pas vraiment compris l'affaire! Voilà peu importe la personne, peu importe qui a commis cet attentat. Il faut un motif pour attaquer la Russie! A la rigueur un chat ou chien anglais écrasé par une voiture aurait fait l'affaire, on aurait dit que c'était le kremlin. Or il s e trouve que Mme. May s'est souvenu qu'il y avait quelque part en Angleterre un ex agent russe en retraite, en plus le laboratoire chimique anglais se trouvait à quelques kilomètres de son lieu de résidence.

  • Bizarre le 06.04.2018 17:30 Report dénoncer ce commentaire

    Le poison était soit disant sur la poignée de porte, il a mis 4h à agir mais bizarrement le policier qui les a trouvé est tombé immédiatement dans les pommes.

  • Vlad le 06.04.2018 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    "Elle attend avec impatience le jour où elle pourra sortir de l'hôpital". Je sais pas si je serais impatiente de sortir avec un tueur a mes trousses...

    • sisi le 06.04.2018 23:11 Report dénoncer ce commentaire

      Elle rejoindra sa patrie!

    • Bobo Cool le 07.04.2018 08:58 Report dénoncer ce commentaire

      Peu importe la personne, peu importe qui a commis cet attentat. Il faut un motif pour attaquer la Russie! A la rigueur un chat ou chien anglais écrasé par une voiture aurait fait l'affaire, on aurait dit que c'était le kremlin. Or il s e trouve que Mme. May s'est souvenu qu'il y avait quelque part en Angleterre un ex agent russe en retraite, en plus le laboratoire chimique anglais se trouvait à quelques kilomètres de son lieu de résidence. Maintenant que le conflit est lancé l'ex agent et sa fille ne sont plus en danger, on n'a plus besoin d'eux.