Élections législatives

09 septembre 2018 10:38; Act: 10.09.2018 14:13 Print

La Suède face à la montée de l'extrême droite

Quasiment 7,5 millions de personnes sont appelées aux urnes lors des élections législatives en Suède ce dimanche. L'extrême droite compte bien enterrer les partis traditionnels.

storybild

Les bureaux de vote ont ouvert à 8h. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Suède va-t-elle à son tour choisir la voie du repli à l’œuvre dans une Europe déchirée sur sa politique migratoire? Quelque 7,5 millions d'électeurs ont commencé à voter dimanche en Suède lors de législatives à suspense. Le scrutin devrait signer la fin de la domination des grands partis traditionnels au profit de l'extrême droite. Les bureaux de vote ont ouvert à 8h. Un des enjeux de ce scrutin sera la participation, généralement l'une des plus élevées de l'Union européenne (86% en 2014), alors qu'un électeur sur cinq restait indécis dans les tout derniers jours de la campagne.

Les enquêtes d'opinion créditent de 16% à près de 25% des voix le parti des Démocrates de Suède (SD) qui, à l'image du parti Alternative pour l'Allemagne (AfD), dénonce comme une menace «culturelle» l'arrivée de centaines de milliers de demandeurs d'asile. Les scores cumulés des deux partis dominants du paysage politique suédois, sociaux-démocrates et Modérés (conservateurs), totaliseraient environ 40% des suffrages, en recul de plus de 10 points par rapport aux législatives de 2014.

La position inédite de l'extrême droite et l'affaiblissement des partis traditionnellement dominants rendent impossible de déterminer qui sera le prochain premier ministre. Alors que le premier ministre social-démocrate Stefan Löfven présente ces législatives comme un «référendum pour l'État-providence», l'extrême droite en a fait un plébiscite contre sa politique migratoire. À la veille du scrutin, Stefan Löfven a fustigé «les forces haineuses» et exhorté les électeurs à rester «du bon côté de l'histoire». Des projections donneront, après la clôture des 6 000 bureaux de vote à 20h, une photographie du rapport de force. Aucun camp n'étant à même d'obtenir plus de 50% des 349 mandats en jeu au Riksdag, il faudra de laborieuses tractations en coulisse pour trouver une majorité.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Les trolls le 09.09.2018 15:14 Report dénoncer ce commentaire

    Mais collègues sont bien actifs déjà ici mais je pense moi aussi que l'extrême droite n'est pas si extrême malgré tout ce qu'on dit et ce n'est pas la Russie qui veut les élire non plus, ce n'est qu'un mensonge

  • isle le 09.09.2018 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En Italie, ils sont déjà au gouvernement, en Allemagne, ça monte petit à petit, en France, ils sont au deuxième tour régulièrement, l’Angleterre qui s’isole, l’Espagne qui se divise, au Brésil, bientôt à la présidence, sans parler de Trump, Poutine ou la Corée du Nord ... mais où va le monde???

  • oui le 09.09.2018 18:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De la législation aux conditions de travail, en passant par les initiatives sociales en avance sur leur temps, voici pourquoi la Suède est le meilleur pays du monde où vivre en tant que femme. .. la femme a facilement possibilité de porter plainte en suede contre l Harcèlement sexuel . l extrême droite va tout détruire . une femme sur cinq victime de violences physiques en Europel . .. en Russie une loi ..Russie : la loi sur la dépénalisation des violences domestiques promulguée par Vladimir Poutine ..

Les derniers commentaires

  • oui le 09.09.2018 18:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De la législation aux conditions de travail, en passant par les initiatives sociales en avance sur leur temps, voici pourquoi la Suède est le meilleur pays du monde où vivre en tant que femme. .. la femme a facilement possibilité de porter plainte en suede contre l Harcèlement sexuel . l extrême droite va tout détruire . une femme sur cinq victime de violences physiques en Europel . .. en Russie une loi ..Russie : la loi sur la dépénalisation des violences domestiques promulguée par Vladimir Poutine ..

  • Karin le 09.09.2018 17:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Être contre l’immigration économique incontrôlée ne signifie pas être d’extrême droite. Cela signifie être lucide.

  • pourtant le 09.09.2018 17:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fulmettal JF : en suède Un homme dit un mot de travers à connotation sexuelle et il sera poursuivi condamné si la femme n est PAs consentante. La femme est protégée . Les foyers d enfants victimes d abus familiaux ne sont pas spécifiquement d origines étrangères les faits sont là . ici les violeurs Ça n existe pas? metoo n existe pas au luxembourg ? les femmes et bien ... étrangement on n entend rien elles ont peur de parler . Ici contrairement à la suède, elles n ont pas la parole ni la possibilité de se défendre Et Oui il existe bien des violeurs aussi ici Et ils n ont pas de race approprié ils peuvent être de tout origines Et statut social . Les flics en suèdes sont de toutes origines .. Et Comme pArtout dans le monde la suède n échappe pas à la mode de l extrémiste malheureusement . N est ce PAs

  • riri le 09.09.2018 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Réaliste: égaux sur terre ? en théorie ... la réalité montre que ce n’est pas comme ça et ne le sera jamais. Hélas

  • Paulus le 09.09.2018 15:59 Report dénoncer ce commentaire

    Pour les mondialistes tout ce qui n'est pas gauchiste c'est l'extrême droite.