Présidence tournante

23 janvier 2018 12:18; Act: 23.01.2018 13:11 Print

«Le Benelux agit comme un laboratoire de l'UE»

BRUXELLES/LUXEMBOURG - L'Union Benelux fête cette année ses 60 ans. Alors que la présidence pour 2018 est revenue à la Belgique, lundi, les priorités ne manquent pas.

storybild

Le Benelux agit «en tant que laboratoire de l’UE» et se veut «précurseur en matière de coopération transfrontalière», a souligné le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn. (photo: Thomas Barbancey)

Sur ce sujet
Une faute?

La Belgique a officiellement pris, lundi, la présidence tournante pour 2018 de l’Union Benelux. L'organisation qui associe le Luxembourg, la Belgique et les Pays-Bas, souffle cette année ses 60 bougies et a remis sur la table un certain nombre de dossiers prioritaires. Un nouveau slogan et un nouveau logo ont d'ailleurs été révélés à Bruxelles.

Le Benelux agit «en tant que laboratoire de l’UE» et se veut «précurseur en matière de coopération transfrontalière», a souligné le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn. Une coopération qui devrait être renforcée sur plusieurs sujets majeurs, à l'instar des réfugiés, la lutte contre les catastrophes ou le lien entre polices.

Un marché porteur d'emplois

Selon l'agence de presse belge Belga, les ministres des Transports des trois pays lanceront le 5 mars un projet-pilote d'optimisation des transports, lequel «devrait à terme permettre une économie annuelle de 300 millions d’euros sur le territoire des trois pays». Jean Asselborn a souligné «la pertinence des priorités identifiées pour 2018».

Toujours selon Belga, les trois pays approuveront jeudi une «reconnaissance automatique du niveau de tous les diplômes de l’enseignement supérieur dans le Benelux», pour favoriser la mobilité professionnelle des jeunes. Enfin, selon le secrétaire général, Thomas Antoine, le marché du Benelux, qui génère «un chiffre d’affaires annuel de 220 milliards d’euros», pourrait créer «90 000 emplois supplémentaires».

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hugues le 23.01.2018 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    tiens et le projet europrail avec une ligne a grande vitesse entre Lusembourg et bxl, ca en est où?

  • FMST le 23.01.2018 21:07 Report dénoncer ce commentaire

    Présidence de cela, de ceci, de ratati, de ratata, de l'UE de l'EU, de la Zone, de la BCE, de patati et patata, pas étonnant qu'il y ait autant de politicards et de fonctionnaires pour gérer tout cela et traduire toutes les conneries qu'ils débitent.On traine une bande d'inutiles qui sont payés avec nos impôts. L'Europe la grosse blague, si elle subsiste il faudra 100 ans pour qu'elle soit opérationnelle comme les USA...et encore!

  • J'aimerais jamais EU le 24.01.2018 07:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le Benelux....on aurais du en rester la! Plutôt que cette europe qui gaspille notre fric, et ne cesse de mettre des batons dans les roues de nos économies nationales!

Les derniers commentaires

  • J'aimerais jamais EU le 24.01.2018 07:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le Benelux....on aurais du en rester la! Plutôt que cette europe qui gaspille notre fric, et ne cesse de mettre des batons dans les roues de nos économies nationales!

    • Wok Decrevett le 24.01.2018 12:46 Report dénoncer ce commentaire

      Le GdL n'a pas d'économie nationnale, c'est 200% importé.

    • Oui oui le 24.01.2018 13:23 Report dénoncer ce commentaire

      Un peu comme la bêtise de certains c'est aussi du 200% n'est ce pas Wok!!

  • FMST le 23.01.2018 21:07 Report dénoncer ce commentaire

    Présidence de cela, de ceci, de ratati, de ratata, de l'UE de l'EU, de la Zone, de la BCE, de patati et patata, pas étonnant qu'il y ait autant de politicards et de fonctionnaires pour gérer tout cela et traduire toutes les conneries qu'ils débitent.On traine une bande d'inutiles qui sont payés avec nos impôts. L'Europe la grosse blague, si elle subsiste il faudra 100 ans pour qu'elle soit opérationnelle comme les USA...et encore!

    • Filax le 24.01.2018 11:05 Report dénoncer ce commentaire

      Ce n'est pas le but de l'Europe!

    • fredemil le 24.01.2018 11:47 Report dénoncer ce commentaire

      C'est vrai que les USA sont pafaitement opérationnels, comme le démontrent le shutdown de l'administration et la dette de 20.000 milliards de $

    • Citoyen 57 le 24.01.2018 12:09 Report dénoncer ce commentaire

      A fredemil: la dette ils en ont rien à faire! Le shutdown c'est pour faire peur...pour rien.

    • Gauvain Albrecht le 24.01.2018 12:48 Report dénoncer ce commentaire

      Libre a vous de faire des référendum pour quitter l'Europe, rétablir des taxes douanières et assurer vous-mêm votre défense nationale...

    • J'aime quand meme pas l'EU le 24.01.2018 13:26 Report dénoncer ce commentaire

      @Gauvain...La défense nationale est assurée en tant que pays membre de l'Otan. L'Europe n'a rien a voir la dedans! Donc pas besoin de l'EU pour que notre défense soit assurée. Elle l'était déjà bien avant l'EU.

  • citoyen le 23.01.2018 20:42 Report dénoncer ce commentaire

    60 ans de benelux, mais on en entend jamais parler. pourquoi? On aimerait bien savoir

  • Kevin le 23.01.2018 20:31 Report dénoncer ce commentaire

    Rentrer chez soi et faire sa specialisation au Luxembourg pourquoi pas au lieu de chercher des problemes

  • Hugues le 23.01.2018 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    tiens et le projet europrail avec une ligne a grande vitesse entre Lusembourg et bxl, ca en est où?

    • Pibou le 23.01.2018 14:53 Report dénoncer ce commentaire

      Bruxelles-Luxembourg-Strasbourg... Oui il faudrait une ligne TGV

    • Filax le 24.01.2018 11:06 Report dénoncer ce commentaire

      Ce serait bien s'il y avait déjà une liaison normale!