Bien-être animal

11 mai 2021 20:33; Act: 12.05.2021 12:45 Print

Le foie gras se retrouve dans le viseur de Londres

Le Royaume-Uni travaille sur un projet de loi qui vise à améliorer le bien-être des animaux, et envisage notamment de «limiter le commerce» de foie gras.

storybild

Le foie gras est décrié, notamment ici par l'ONG Peta, le 23 avril dernier, en raison de sa méthode de fabrication, qui implique le gavage d’oies ou de canards. (photo: imago images/ZUMA Wire)

Sur ce sujet
Une faute?

Le gouvernement britannique a dit mardi, envisager de «limiter le commerce» de foie gras, produit issu du gavage d’oies et canards dont la France est le premier producteur et exportateur au monde. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, prévoit ainsi une loi sur le bien-être animal qui, selon un document explicatif, envisage «des mesures supplémentaires pour limiter le commerce et la vente de foie gras», dans ce pays qui chérit les animaux domestiques.

Un porte-parole de Downing Street a précisé que cette question serait examinée «très attentivement». Il a ajouté ignorer si Boris Johnson, dont la fiancée Carrie Symonds est très impliquée dans la cause animale, consommait lui-même du foie gras. La loi sur le bien-être animal vise aussi à interdire les exportations d’animaux vivants pour être engraissés ou abattus, ainsi que l’importation de trophées de chasse provenant d’animaux en danger.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tradition & Saucisson le 11.05.2021 22:25 Report dénoncer ce commentaire

    Le gouvernement anglais devrait aussi penser au bien être humain et interdire la cuisine anglaise ^^

  • STOOOOOOOOPPPPPPP le 12.05.2021 08:12 Report dénoncer ce commentaire

    arrêtons les huitres, nous les mangeons vivante c'est encore pire !!!

  • Mickaël le 12.05.2021 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le foie gras, not british. Pas grave on le vendra aux écossais, puis aux irlandais du Nord et enfin aux gallois. CQFD !

Les derniers commentaires

  • Stop French Culture le 13.05.2021 21:00 Report dénoncer ce commentaire

    Bien, qu'on arrête ces pratiques barbares

  • Blanc-Neige le 12.05.2021 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo, d'autres pays devraient suivre le même chemin.

  • valens le 12.05.2021 08:51 Report dénoncer ce commentaire

    Les produits suivants seront bannis en UK dans le futur proche: le fromage Camembert, le fromage Rochefort, le vin de Bordeaux, le vin de Beaujolais et finalement, la baguette et les croissants. Soyons sérieux! Ca sent de loin les représailles britanniques après le Brexit…

  • 57 le 12.05.2021 08:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'ils s'occupent de leur nourriture, au lieux de donner des conseils aux autres

  • STOOOOOOOOPPPPPPP le 12.05.2021 08:12 Report dénoncer ce commentaire

    arrêtons les huitres, nous les mangeons vivante c'est encore pire !!!

    • Jingsa le 12.05.2021 09:12 Report dénoncer ce commentaire

      C’est quand elles bougent et vous chatouille le fond de la gorge qu’elles sont les plus fraîches. Miam !!!!