Au Royaume-Uni

11 octobre 2018 17:31; Act: 11.10.2018 17:57 Print

Le mannequin «trop maigre», la pub interdite

Une organisation britannique en charge du contrôle des publicités vient de sanctionner la marque Nasty Gal. Un modèle lui paraissait «en mauvaise santé».

Sur ce sujet

Mercredi, l’Advertising Standards Authority (ASA), autorité chargée de la surveillance de la publicité au Royaume-Uni, a annoncé sur son site qu'il interdisait la diffusion de trois publicités de Nasty Gal, une marque de vêtements au croisement de Top Shop et Tally Weijl. L'un des mannequins a été jugé trop maigre.

Après avoir reçu 22 plaintes, l’ASA a estimé que le modèle paraissait «en mauvaise santé». Nasty Gal a tenté de se défendre en affirmant que la jeune femme avait un indice de masse corporelle de 18,8 correspondant à celui d'une personne en bonne santé.

L’ASA a tout de même jugé que certaines scènes «avaient attiré l’attention sur sa minceur», à cause de ses poses qui mettaient en évidence sa cage thoracique, par exemple. L'autorité de surveillance a déclaré: «Nous considérons le modèle comme ayant une insuffisance pondérale dans ces scènes, et nous avons conclu que ces pubs véhiculaient une mauvaise image de la femme. Les publicités ne doivent plus être diffusées sous leur forme actuelle».

(L'essentiel/Marie-Adèle Copin)