Vatican

09 septembre 2020 14:19; Act: 09.09.2020 14:30 Print

Le pape François aperçu masqué, une première

Le pape François a été aperçu mercredi, pour la première fois en public, avec un masque de protection, qu’il a toutefois promptement enlevé avant de sortir de voiture.

storybild

Après avoir retiré son masque, le pape a évité de serrer des mains et d’embrasser des enfants. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Après six mois de traditionnelles audiences du mercredi, enregistrées en direct dans sa bibliothèque privée, le souverain pontife a repris en septembre, ce rendez-vous en présence du public, limitant toutefois la foule à 500 personnes en plein air, dans une cour fermée du palais apostolique.

Après avoir retiré son masque, le pape a évité de serrer des mains et d’embrasser des enfants, comme il le faisait auparavant sur l’immense place Saint-Pierre.

Mais cet adepte des contacts directs s’est approché comme toujours avec jovialité des fidèles, agglutinés le long d’une barrière au lieu de rester sur leurs chaises assignées, certains baissant leurs masques pour mieux le saluer, d’autres lui mettant entre les mains un cadeau, comme une boîte avec des pâtisseries ou une calotte blanche.

Avant de commencer sa catéchèse et après avoir serré la main aux prélats participant à l’audience, François a recommandé en souriant à la foule de «ne pas se serrer» et de regagner «chacun sa chaise» afin «d’éviter les contagions».

Son texte du jour a porté encore une fois entièrement sur les conséquences socioéconomiques d’un virus «sans barrières», se faisant l’avocat d’une société plus solidaire envers son prochain et fustigeant ceux qui veulent en tirer des «avantages économiques ou politiques» sans faire preuve d’éthique.

Il paraît peu anxieux

Depuis le début de l’épidémie, le pape paraît peu anxieux pour sa propre santé, apparaissant systématiquement sans masque, en recevant ses visiteurs à l’intérieur du palais apostolique, même s’il reçoit beaucoup moins de groupes qu’auparavant.

Jeudi dernier, en prenant congé d’une quinzaine de personnalités françaises engagées dans la défense de l’environnement, dont l’actrice Juliette Binoche, il avait ainsi serré la main à tous ses interlocuteurs dispensés du port du masque en sa présence.

L’utilisation d’un masque entravant la respiration n’est pas non plus aisée pour le pape de 83 ans, indiquait mercredi un membre de son entourage. À l’âge de 21 ans, en 1957, l’Argentin Jorge Bergoglio avait souffert d’une pleurésie aiguë et les chirurgiens durent procéder à l’ablation partielle de son poumon droit, selon son biographe Austen Ivereigh. Il renoncera ensuite à son rêve de devenir missionnaire jésuite au Japon, et tirera un trait sur les matchs de foot qu’il affectionnait.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Quidam le 09.09.2020 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    Le masque, version FFP2, svp. Et si l'idée, c'est que Dieu protègera les siens de tout, je pourrais citer plein exemples contraires, tant religieux qu'historiques. En bref, écoutons la sagesse de ce proverbe arabe qui dit: "Croit en Dieu, et attache ton chameau."

  • Quidam le 09.09.2020 18:59 Report dénoncer ce commentaire

    Dis, François, tu te payerais pas des masques FFP2 ? Ils sont (un peu) cher, mais ils filtrent le virus dans l'air et sont lavables. On voit toujours le même modèle de masque chirurgical partout, et ça m'énerve... 7-8€ le masque acheté en grande surface et encore 3 à 9 mois d'utilisation quotidienne avant l'arrivée du vaccin, ça vaut le coup...

  • Très souvent censuré par L'Essentiel le 09.09.2020 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "L’utilisation d’un masque entravant la respiration". Il y a deux jours, vous publiez juste le contraire : le masque n'empêche pas de respirer... Faudrait savoir.

Les derniers commentaires

  • Quidam le 09.09.2020 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    Le masque, version FFP2, svp. Et si l'idée, c'est que Dieu protègera les siens de tout, je pourrais citer plein exemples contraires, tant religieux qu'historiques. En bref, écoutons la sagesse de ce proverbe arabe qui dit: "Croit en Dieu, et attache ton chameau."

  • Quidam le 09.09.2020 18:59 Report dénoncer ce commentaire

    Dis, François, tu te payerais pas des masques FFP2 ? Ils sont (un peu) cher, mais ils filtrent le virus dans l'air et sont lavables. On voit toujours le même modèle de masque chirurgical partout, et ça m'énerve... 7-8€ le masque acheté en grande surface et encore 3 à 9 mois d'utilisation quotidienne avant l'arrivée du vaccin, ça vaut le coup...

  • Très souvent censuré par L'Essentiel le 09.09.2020 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "L’utilisation d’un masque entravant la respiration". Il y a deux jours, vous publiez juste le contraire : le masque n'empêche pas de respirer... Faudrait savoir.