Élections en Hongrie

08 avril 2018 23:03; Act: 09.04.2018 07:14 Print

Le parti de Viktor Orban resterait majoritaire

Le Fidesz du Premier ministre nationaliste hongrois conserve sa majorité au Parlement suite aux législatives dimanche, d'après des résultats partiels.

storybild

Viktor Orban (ici après avoir voté) espère décrocher un nouveau mandat. (photo: AFP/Attila Kisbenedek)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le parti national-conservateur du Premier ministre Viktor Orban était en tête des législatives hongroises tenues dimanche, selon de premiers résultats officiels partiels publiés par le Bureau national électoral (NVI). Le Fidesz de M. Orban, qui brigue un troisième mandat d'affilée (le quatrième en tout), recueillait 49,15% des voix après le dépouillement de 64% des bulletins, a précisé le NVI. Le scrutin a été marqué par une participation en hausse, à 68,80%.

Ce résultat, s'il devait se confirmer, marquerait une progression du Fidesz et de ses alliés chrétiens-démocrates, qui avaient recueilli au total 45% des voix lors des précédentes législatives en 2014. Ce score permettrait à M. Orban de décrocher une nouvelle fois une majorité des deux-tiers au Parlement, comme en 2010 et en 2014. Le parti d'extrême droite Jobbik recueillait 20,14% des suffrages, devant la liste de gauche MSZP-P (11,85%) et la formation écologiste LMP (6,51%), selon ces premiers résultats partiels.

Le résultat officiel complet ne sera connu qu'en cours de semaine, après le décompte de centaines de milliers de suffrages d'électeurs issus de la diaspora ainsi que des expatriés. Le mode de scrutin législatif hongrois combine majorité simple par circonscription et proportionnelle, un dispositif mis en œuvre pour la première fois en 2014 et avantageant, selon les analystes, le Fidesz au pouvoir.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gigi le 09.04.2018 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que ça plaise ou non le scrutin majoritaire est le seul qui reflète valablement les désidérata du peuple.

  • Pepe le 09.04.2018 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    La victoire de Orban est un grand plaisir rien que pour lire les réactions offusquées des personnes qui ne savent que traiter de fascistes toutes personnes dont la pensée est un peu plus à droite que celle du EU

  • Benny le 09.04.2018 21:09 Report dénoncer ce commentaire

    Orban dénigré, caricaturé, souverainiste, nationaliste, champion de l'extrême droite, tumeur qu'il faut neutraliser, xénophobe, antisémite, mais Orban victorieux! 49,5 % des voix et 66% des sièges.

Les derniers commentaires

  • Benny le 09.04.2018 21:09 Report dénoncer ce commentaire

    Orban dénigré, caricaturé, souverainiste, nationaliste, champion de l'extrême droite, tumeur qu'il faut neutraliser, xénophobe, antisémite, mais Orban victorieux! 49,5 % des voix et 66% des sièges.

  • Pepe le 09.04.2018 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    La victoire de Orban est un grand plaisir rien que pour lire les réactions offusquées des personnes qui ne savent que traiter de fascistes toutes personnes dont la pensée est un peu plus à droite que celle du EU

  • gigi le 09.04.2018 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que ça plaise ou non le scrutin majoritaire est le seul qui reflète valablement les désidérata du peuple.

  • Rigoberta Menchu le 09.04.2018 08:58 Report dénoncer ce commentaire

    heureusement il y a un contrepoids à l'écrasante pensée unique de l'UE.

    • @la fausse Menchu le 09.04.2018 18:14 Report dénoncer ce commentaire

      Bientôt l'UE va se débarrasser de tous ces pays de l'ex pacte de Varsovie; elle commence à réaliser quelle énorme bêtise elle a faite en les intégrant. A ce moment vous n'aurez plus de contrepoids

  • Pedro le 09.04.2018 08:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Felicitations pour le Kim Yong Un europeen !:)