Économie en berne

22 juin 2020 13:15; Act: 22.06.2020 13:40 Print

Le plan de relance de l'UE toujours en négociation

Les dirigeants européens tentent de s'accorder sur le grand plan destiné à relancer l'économie mise à mal par la crise. Mais certains États restent réticents.

storybild

Les réunions à distance et physiques s'enchaînent. Ici avec Ursula von der Leyen (Commission européenne) et les dirigeants Sebastian Kurz (Autriche) Mark Rutte (Pays-Bas) et Stefan Lofven (Suède). (photo: AFP/Virginia Mayo)

Sur ce sujet
Une faute?

Emmanuel Macron se rend mardi aux Pays-Bas pour s'entretenir avec le Premier ministre, Mark Rutte, du plan de relance post-coronavirus de l'Union européenne, sur lequel les Néerlandais sont très réservés. «Ce déplacement s’inscrit dans le prolongement des nombreux contacts et consultations entre le président et ses homologues pour apporter une réponse européenne à la crise», a précisé la présidence française.

Les dirigeants européens sont engagés dans une course contre la montre pour s'entendre avant fin juillet sur ce plan de relance massif, malgré les profondes divergences constatées lors d'une première réunion, vendredi. Les Pays-Bas font partie des quatre pays (avec l'Autriche, la Suède et le Danemark) qui sont très réservés sur ce projet de plan (pour l'instant fixé à 750 milliards d'euros), qui bénéficiera avant tout aux pays du Sud, les plus touchés par la crise du Covid-19.

Un «sommet physique» doit être organisé mi-juillet à Bruxelles, pour trouver un accord qui nécessite l'unanimité des États membres. Emmanuel Macron a souligné, lors de la réunion de vendredi, qu'il était «essentiel de ne pas perdre la dynamique qui s’est engagée pendant la crise sanitaire, à la fois à travers l’initiative franco-allemande du 18 mai et la proposition de la Commission du 27 mai, et de parvenir rapidement à un accord ambitieux».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bonsens le 22.06.2020 17:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’Europe quelle Europe?

  • Tarzan le 22.06.2020 16:30 Report dénoncer ce commentaire

    « plan de relance : » veut dire l’impression des milliards d’euros sans couverture économique. La conséquence : une inflation réelle non contrôlée et galopante

  • duvaro le 22.06.2020 15:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Macron n'est certainement pas le maître de l'Europe, déjà qu'il est incapable de diriger la France. Mais en bon socialo, il est plus facile d'aller voler l'argent dans la poche des autres.

Les derniers commentaires

  • Kli le 23.06.2020 10:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut se serrer les coudes. Sinon la Chine nous imposera ses regles ...

    • Paulo de là-bas le 24.06.2020 11:03 Report dénoncer ce commentaire

      Sans Europe, pas de souveraineté. Sans Europe, nos petites nations autonomes n'auront d'autre choix que la vassalité envers les grandes puissances comme les États-Unis ou la Chine. Regardez comme les anglais caressent l'oncle Sam dans le sens du poil depuis qu'ils ont voté le Brexit, ou comment la Russie (tellement surestimée) courbe l'échine face à la puissance chinoise... Édifiant.

  • Popo le 23.06.2020 05:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il vole rien du tout, les pays qui font la fine bouche ce sont les petits contribuables du budget de UE. Comparez la contribution de l’Hollande et celle de la France ou de l’Italie. Il s’agit seulement de faire pot commun pour avoir des tauds d’intérêts bas, puis chacun paye ses dettes.

  • Léon le 22.06.2020 20:22 Report dénoncer ce commentaire

    L UE c’est fini simplement un gouffre financier énorme

  • bonsens le 22.06.2020 17:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’Europe quelle Europe?

  • Tarzan le 22.06.2020 16:30 Report dénoncer ce commentaire

    « plan de relance : » veut dire l’impression des milliards d’euros sans couverture économique. La conséquence : une inflation réelle non contrôlée et galopante