Drame de Gênes

19 août 2018 11:24; Act: 20.08.2018 10:58 Print

Le pont pourrait être reconstruit en huit mois

Les dirigeants de la société gestionnaire du pont qui s'est effondré mardi ont indiqué qu'un demi-milliard d'euros sera débloqué rapidement pour refaire une infrastructure.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les dirigeants d'Autostrade per l'Italia, société gestionnaire du pont qui s'est effondré mardi à Gênes, ont annoncé samedi que 500 millions d'euros étaient déjà prêts pour aider la ville et reconstruire l'ouvrage. «En faisant la somme, on arrive rapidement au demi-milliard d'euros. Ce sont des fonds qui seront disponibles dès lundi», a déclaré Giovanni Castellucci, patron de la société qui a été mise en cause par le gouvernement.

Cette somme comprend à la fois un fonds se comptant «en millions d'euros» pour les proches de la quarantaine de victimes, mais aussi un fonds avec «des dizaines de millions d'euros» géré par la commune pour reloger les habitants dont les immeubles sous le pont sont condamnés. Parallèlement, «nous avons un projet qui nous permet, en huit mois, entre démolition et reconstruction, d'avoir un nouveau pont en acier», a-t-il assuré, précisant que le délai de huit mois s'entendait à partir du feu vert des autorités au projet.

Les dirigeants restent en poste

Pour désengorger la ville en attendant, Autostrade aménagera aussi «en des temps record» une alternative pour les poids lourds sur une voie privée de l'aciérie Ilva près du port. Et les autoroutes de la zone de Gênes ne seront plus payantes à partir de lundi. Ni M. Castellucci ni Fabio Cerchiai, président de la société qui gère près de la moitié des 6 000 km d'autoroute du pays, n'ont souhaité s'exprimer sur leurs rapports avec le gouvernement, qui a entamé vendredi une procédure pour révoquer la concession du tronçon du pont.

«C'était un pont très particulier, mais il était considéré comme sûr par tous ceux qui l'ont examiné. Quelque chose s'est passé et c'est à la justice de dire quoi», a expliqué M. Castellucci. Il n'a pas émis d'hypothèse sur les causes de l'effondrement, expliquant que la société n'avait pas eu accès au site et que la pluie qui tombait dru au moment du drame masquait les images de la caméra de surveillance. Les deux dirigeants, que les chefs de file du gouvernement avaient appelés à démissionner au plus vite, ont précisé qu'ils entendaient rester en poste dans l'immédiat.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Taka Takata le 19.08.2018 14:19 Report dénoncer ce commentaire

    Article intéressant de Jacques Sapir sur le site LesCrises, ils nous explique chiffres en main le hold-up de la privatisation des autoroutes en Italie. Chiffre d'affaire 2017 4 milliards d'Euros, EBITDA 2 milliards! Un miracle qui coûte un maigre 465 millions par an de doits à verser à l'état italien, autant dire une paille. A ce rpix-là tout le monde voudrait être propriétaire mais seulement certaines familles d'élus le sont. Enfin, tenez-vous bien, les frais d'entretien du réseau : 85 millions/an soit 2% du chiffre d'affaires, la honte avec le bene placet de l'UE.

  • taz red le 19.08.2018 12:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en esperant que l'argent aye bien ou il faut.

  • taz red le 19.08.2018 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en esperant que la somme ira bien a ca.

Les derniers commentaires

  • Paul le 20.08.2018 12:31 Report dénoncer ce commentaire

    C'est peut etre d'ailleur a cause du contrat qu'il et tomber ce pont!

  • garry le 20.08.2018 12:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    8 mois ... quand il y a un un intérêt économique tout va plus vite

  • figa le 20.08.2018 06:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    8 mois? Ah ah ah q’ils disent plutot 8 ans!

    • Benylux le 20.08.2018 10:16 Report dénoncer ce commentaire

      8 mois c'est pour la démolition construction 2 à3 ans

  • John Smith le 19.08.2018 23:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà pourquoi les autoroutes doivent toutes redevenir publiques!

    • pas si sûres... le 20.08.2018 06:59 Report dénoncer ce commentaire

      En rentrant de la côte belge j'ai pu remarquer la très mauvaise qualité du revêtement des autoroutes belges et le mauvais état des ponts (il y a des encerclement rouges et noirs sous les ponts qui indiquent les endroits où les barres de métal du béton armées sont à nu...). Donc l'entretien public semble avoir également des ratés.

  • HarleyGirl le 19.08.2018 20:01 Report dénoncer ce commentaire

    Et il a fallu ce drame pour avoir ce résultat ? Lamentable...!