Au Dôme de Milan

13 août 2020 15:31; Act: 13.08.2020 16:18 Print

Le preneur d’otage arrêté comme dans un film d’action

Un homme, armé d’un couteau, a retenu en otage un garde à l’intérieur de la cathédrale de Milan, mercredi. La vidéo de son arrestation a été diffusée par la police.

Sur ce sujet
Une faute?

Mercredi, peu avant 13h, un homme est entré dans le célèbre Dôme gothique de Milan. «Il s’est avancé vers le garde, a sorti un couteau, et l’a menacé», a déclaré un porte-parole de la police. La police italienne a diffusé la vidéo de la médiation et de l’arrestation entre les agents et le preneur d’otages. Les policiers ont discuté pendant plus de dix minutes avant de pouvoir appréhender l’individu. Celui-ci était entré dans la cathédrale afin d’échapper à un contrôle de police, a affirmé dans un communiqué Anna Scavuzzo, adjointe au maire de Milan.

L’homme est âgé de 26 ans. D’origine égyptienne, il réside légalement en Italie depuis de nombreuses années, ont expliqué plusieurs médias. En 2016, il avait passé cinq mois derrière les barreaux pour un vol qui s’était soldé par une chasse à l’homme dans l’aéroport milanais de Malpensa. Il est accusé de prise d’otage et détention abusive de couteau. L’arme avait une lame de 8 centimètres. La mouvance terroriste n’a pas été retenue par les enquêteurs comme mobile.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • rire le 13.08.2020 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une chance pour l'Europe , merci beaucoup Soros ,les associations pour leur complicité

  • gaby le 13.08.2020 18:19 Report dénoncer ce commentaire

    vivement les militaires au pouvoir

  • cidalia Maria 1977 le 13.08.2020 16:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo les policiers vous êtes des héros

Les derniers commentaires

  • Bravo le 13.08.2020 19:52 Report dénoncer ce commentaire

    Ces policiers ont bien géré cette situation, Bravo! On ne ressent aucune haine ou un ton mal placé lorsqu'ils s'adressent au preneur d'otage sur ce bout de vidéo...l'inverse aurait pu avoir une autre conséquence...

  • Robert le 13.08.2020 19:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo la police ! Les USA devraient prendre exemple sur vous !

  • sam le 13.08.2020 18:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça n'a absolument rien a faire avec Soros !

  • gaby le 13.08.2020 18:19 Report dénoncer ce commentaire

    vivement les militaires au pouvoir

  • Iole666 le 13.08.2020 17:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Manque de fermeté Cet homme réside légalement en Italie. Vous avez absolument raison qu’il faut adopter les us et coutumes du pays dans lequel on réside. Toutefois la criminalité ne fait pas partie des us et coutumes d’aucun pays.