Scandale en Italie

27 septembre 2021 11:03; Act: 28.09.2021 11:49 Print

Le prêtre volait sa paroisse pour financer des orgies

Un prêtre catholique est accusé d’avoir puisé 100 000 euros dans les réserves de sa paroisse, afin de se procurer des drogues utilisées lors de parties fines.

Sur ce sujet
Une faute?

L’affaire choque la population de Prato, une ville de quelque 190 000 âmes, proche de Florence. Selon une enquête du Times, un prêtre catholique a été arrêté pour un délit financier qui a de quoi surprendre. Francesco S. est accusé d'avoir volé 100 000 euros dans les réserves de sa paroisse, afin de se procurer des drogues utilisées lors d'orgies. L'homme d'Église de 40 ans a reconnu avoir fourni du GHB lors de parties fines.

Cette drogue de synthèse est utilisée pour ses effets euphorisants dans certaines soirées «chem-sex». Il nie cependant s'être servi dans les caisses de sa paroisse. Des pipes à crack artisanales ont été retrouvées à son domicile. La police a révélé que son colocataire avait importé un litre de GHB des Pays-Bas.

L'organisation du trafic était bien rôdée: le prêtre et son colocataire étaient inscrits sur un site de rencontres dans le but d'attirer des participants à leurs soirées libertines, où ces derniers se voyaient proposer les drogues en question. Selon la police, l'auteur présumé des faits aurait siphonné le compte bancaire de la paroisse. Il avait convaincu les fidèles de faire des dons en faveur de familles défavorisées.

(L'essentiel)