Suspect allemand

23 septembre 2020 07:08; Act: 23.09.2020 09:23 Print

Le procureur a des preuves de la mort de Maddie

Maddie McCann a disparu dans le sud du Portugal en 2007. Le bureau du procureur de Brunswick, en Allemagne, affirme avoir des preuves de son décès.

Sur ce sujet
Une faute?

Le procureur allemand Hans-Christian Wolters est formel. Dans une interview sur la chaîne de télévision portugaise RTP, il a affirmé avoir des preuves de la mort de la petite Maddie. «Avez-vous des preuves matérielles que Maddie est morte?» lui a demandé un journaliste. «Oui», a répondu le procureur. Il n’a cependant pas voulu divulguer plus d’informations. Toutefois, il a tenu à préciser que les parents n’étaient pas responsables de la disparition de leur fille.

L’affaire Maddie tient en haleine les médias du monde entier depuis 2007. Alors âgée de trois ans, la petite fille avait disparu de son lieu de villégiature en Algarve, au Portugal. Au mois de juin de cette année, l’affaire a connu une soudaine accélération après l’ouverture par le Parquet de Brunswick d’une enquête sur Christian B., pédophile récidiviste allemand âgé de 43 ans. Incarcéré à Kiel, dans le nord de l’Allemagne, pour une autre affaire, l’homme est soupçonné de la disparition et du meurtre de Madeleine McCann. Selon «Der Spiegel», Christian B. était régulièrement dans le sud du Portugal en 1995 et 2007 et il correspondrait aux signalements de témoins de l’époque. L’homme gagnait sa vie dans la restauration, mais il s’adonnait aussi au trafic de drogue et aux vols dans des hôtels et appartements de vacances. Il a été prouvé qu’il se trouvait dans la région au moment de la disparition de la petite Maddie.

La justice allemande a annoncé mardi avoir ouvert une nouvelle enquête contre Christian B. Elle est liée au viol d’une jeune Irlandaise en 2004 au Portugal. La victime avait porté plainte il y a 16 ans peu après les faits, et elle croit avoir reconnu l’agresseur en voyant des photos de Christian B. dans les médias.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • moi le 23.09.2020 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre petit ange... repose en paix....

  • Dede le 23.09.2020 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est terriblement triste cette info sous le visage angélique de cette petite fille, ne peut ont pas laisser la justice faire son travail sans étale funeste qu’elle repose en paix c est les parents qui souffrent, alors un peu de descendance

  • Allô le 23.09.2020 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne crois pas a ce cirque médiatique aprés tant d'annés!

Les derniers commentaires

  • hax le 23.09.2020 15:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    peut être qu'il se cache beaucoup de choses encore.... mais, où est la responsabilité des parents? de laissé les petits seuls et drogués.. il faillait également les punir sévèrement

  • moi le 23.09.2020 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre petit ange... repose en paix....

  • Dede le 23.09.2020 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est terriblement triste cette info sous le visage angélique de cette petite fille, ne peut ont pas laisser la justice faire son travail sans étale funeste qu’elle repose en paix c est les parents qui souffrent, alors un peu de descendance

  • Allô le 23.09.2020 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne crois pas a ce cirque médiatique aprés tant d'annés!

  • Rambo le 23.09.2020 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un 2ieme crime a été commis après celui des Parents, qui ont laissé 3 enfants abandonnés.

    • TontonB le 23.09.2020 16:30 Report dénoncer ce commentaire

      Apparemment vous ne connaissez pas l'affaire.