«Sadique» et «pervers»

14 mai 2019 21:15; Act: 15.05.2019 09:39 Print

Le torero sèche les larmes du taureau puis le tue

En Espagne, un matador a essuyé les larmes d'un taureau avec un mouchoir avant de tuer l'animal. Son geste qualifié de «sadique» et de «pervers» a été très discuté sur les réseaux sociaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Le toréador José Antonio Morante de la Puebla, 39 ans, est au coeur d'une vive polémique en Espagne après sa prestation lors de la Feria de Seville, le 11 mai dernier. Le matador se trouvait en plein «combat», quand il a remarqué que le taureau pleurait de douleur. L'homme et l'animal se faisaient face lorsque José Antonio a sorti un mouchoir pour sécher les larmes de la bête.

Si l'arène de Séville a réservé un tonnerre d'applaudissements pour le torero, les réseaux sociaux ne lui ont pas épargné ce geste. «C'est tellement sadique. Je ne peux pas regarder ces photos», a réagi une militante pour le respect des animaux sur Twitter.

«J'espère que Morante de la Puebla saignera un jour et que quelqu'un essuie ses larmes avant de mourir», s'est lâché un autre utilisateur du réseau social. D'autres se réfèrent au matador comme un «pervers». Son acte montre une «cruauté sans limites», et l'homme est traité de «psychopathe».

(L'essentiel/cga)