Société

17 janvier 2021 16:41; Act: 17.01.2021 17:23 Print

Le voile sera autorisé dans les universités belges

Dans les pays du frontaliers, la question du voile revient dans l’actualité. Les universités francophones vont l'autoriser en Belgique, tandis que la majorité se divise en France sur la question des mineures.

storybild

La question du voile islamique dans les universités fait débat en Belgique.

Sur ce sujet
Une faute?

Un changement se profile dans les université belges francophones. Interdit jusqu'alors, le port des signes religieux sera autorisé à partir de la rentrée, a indiqué Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE), responsable de l'enseignement supérieur francophones en Belgique. Les étudiants «seront autorisés sauf restrictions à partir de septembre 2021», a indiqué son administrateur général Julien Nicaise à la presse belge, indiquant que la décision avait été «concertée» avec les responsables des universités.

Cela concerne tout le réseau WBE (20 000 étudiants) mais également celui de la promotion sociale (30 000 étudiants). Déjà autorisé dans le réseau catholique, le port du voile ne sera pas pour autant généralisé à l'ensemble de l'officiel, tous les réseaux publics n'ayant pas suivi cette décision. Pour mémoire, il n'existe pas de législation fédérale concernant le port du voile dans l'ensemble des universités belges.

En France, le débat se concentre autour de la loi sur le «séparatisme». Deux députés de la majorité LREM au pouvoir ont déposé des amendements à la loi en préparation afin d'interdire le port du voile par les jeunes filles mineures. Mais le gouvernement se montre pour l'instant réticent à retenir cette proposition.

(th/L'essentiel)