«Taxe rose» en Allemagne

20 décembre 2017 15:17; Act: 20.12.2017 17:08 Print

Les femmes paient plus cher coiffeur et pressing

Aller chez le coiffeur, faire nettoyer son chemisier ou acheter du gel douche: en Allemagne, tout cela est en moyenne plus cher pour les femmes, révèle une étude inédite.

storybild

Pour une coupe courte comparable, les femmes paient en moyenne 12,5 euros de plus que les hommes. (photo: AFP)

Sur ce sujet

«Lorsqu'une personne doit payer plus cher en fonction de son sexe, cela va à l'encontre de la loi contre la discrimination», explique la présidente de la Haute autorité fédérale contre les discriminations (ADS), Christine Lüders, lors de la présentation de cette étude, la première du genre à l'échelle de l'Allemagne. Elle porte sur des centaines de produits et de prestations, «des lames de rasoir aux jouets en passant par les coupes de cheveux».

«Alors que dans certains cas, il n'y a quasiment aucune différence de prix en fonction du sexe, les femmes doivent, pour des services comme la coiffure ou le nettoyage des textiles et à prestations égales, payer clairement plus cher que les hommes», s'indigne l'ADS. Ces différences sont particulièrement flagrantes dans les services: sur les 381 passés au crible, 59% présentent une différence de prix selon qu'ils visent des hommes ou des femmes.

Gel douche «pour princesses»

Ainsi, lorsqu'elles vont chez le coiffeur, «les femmes paient pour une coupe courte comparable 12,5 euros de plus que les hommes», souligne l'étude. Autre secteur épinglé, le nettoyage des textiles, où 32% des professionnels pratiquent des prix globalement plus élevés pour les femmes qui doivent débourser en moyenne 1,80 euro de plus pour faire nettoyer leurs chemisiers.

Les différences moins prononcés pour les articles lorsqu'ils sont présentés dans des emballages différents pour les femmes ou les hommes, comme les lames de rasoir dans des emballages roses ou bleus. Sur 1 682 produits examinés, seulement 3,7% présentaient une différence de prix, comme ce gel douche «pour princesses» étiqueté à 2,95 euros alors que le même produit destiné aux garçons coûte 1,75 euro.

Membre de l'association de consommateur Verbraucherschützer, Oliver Buttler a appelé sur la radio locale SWR à renforcer la loi afin d'en finir avec cette «taxe rose». «Nous recommandons aux secteurs de la coiffure et du nettoyage de (facturer) les services en fonction de la prestation et non selon les sexes» des clients, avance la présidente de la Haute autorité contre les discriminations, dont les recommandations ne sont pas contraignantes. Mme Lüders en appelle à «l'autorégulation» des professionnels, prenant pour exemple l'Autriche, où les coiffeurs ont élaboré un modèle de liste de prix neutres, «un bon exemple» pour l'Allemagne.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Manudelux le 20.12.2017 15:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a tout de même une différence entre un brushing et une coupe à la tondeuse, non ?

  • C'est simple le 20.12.2017 21:38 Report dénoncer ce commentaire

    Les femmes paient plus car elles sont capables d'acheter du gel douche "pour princesse" alors que les hommes achètent du gel douche "pour se laver"

  • Hofcat le 20.12.2017 20:47 Report dénoncer ce commentaire

    Les coiffeurs pour hommes sont souvent des hommes. Pour les femmes ce sont souvent des femmes. On en déduit donc primo que les coiffeuses sont machistes puisqu'elles font payer les femmes plus cher et secundo que les coiffeuses sont mieux payées que les coiffeurs, pour les mêmes services d'après cette "étude"... N'importe quoi! Les services ne sont pas les mêmes et les prix suivent. Un peu de bon sens face cette propagande anti-homme svp.

Les derniers commentaires

  • Michel DC le 21.12.2017 11:43 Report dénoncer ce commentaire

    Les soins de beauté de Madame me coutent tellement cher que pour mon usage personnel, j'ai fait l'acquisition d'une tondeuse.

  • Donnie Dogood le 21.12.2017 11:36 Report dénoncer ce commentaire

    La qualité du service demandé n'est pas non plus la même.

  • Joséphine le 21.12.2017 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    Tout coûte plus cher pour les femmes. Aux hommes, on pardonne tout : perte de cheveux, rides, gros ventre, ect... ils sont quand-même beaux. Mais pour les femmes, ce n'est pas pardonnable, elles se doivent rester belles et séduisantes.

  • Maniac le 21.12.2017 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elles peuvent aussi se raser la tete, non ?

  • Oratus le 21.12.2017 01:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ne cherchons pas loin, à la Une sur L'Essentiel : le mariage du Prince Harry avec Meghan Markle. Je parie que sa robe de mariée coûte plus cher que le costume que portera son Prince charmant. Faut-il en déduire que ceux qui ont vendu cette robe sont sexistes ? Evidemment non!