À Venise dès août

13 juillet 2021 20:17; Act: 14.07.2021 12:09 Print

Les grands navires de croisière bannis du centre

Les grands navires de croisière, accusés de mettre en péril le centre historique de Venise classé au patrimoine de l'Unesco, en seront bannis à partir du 1er août, a annoncé mardi le gouvernement italien.

storybild

Venise: les grands navires de croisière bannis du centre dès août. (photo: AFP/Marco Sabadin)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Premier ministre Mario Draghi a salué "une étape importante pour la préservation de la lagune vénitienne", soumise depuis des décennies au balai continuel des paquebots déversant des millions de visiteurs dans la Cité des Doges. Les défenseurs du patrimoine et de l'environnement dénoncent depuis des années le fléau des grands navires qui menacent le fragile écosystème de la lagune et les fondations de son centre historique.Le débat avait été relancé le mois dernier avec le retour des croisières après des mois de pandémie qui avaient rendu aux Vénitiens calme et air pur.

Les bateaux de plus de 25.000 tonnes de jauge brute, de plus de 180 mètres de long, de 35 mètres de tirant d'air, ou dont les émissions contiennent plus de 0,1% de soufre ne seront plus autorisés à entrer dans le bassin de Saint-Marc, le canal de Saint-Marc et le canal de la Giudecca.Ils devront s'amarrer dans le port industriel de Marghera, où des aménagements seront réalisés, tandis que les navires de croisière plus petits (environ 200 passagers) pourront continuer à accoster au coeur de la ville, précise un communiqué du gouvernement.

L'Italie, a souligné le ministre de la Culture et du patrimoine, Dario Franceschini, a voulu ainsi "éviter le risque concret d'une inscription de la ville sur la liste du patrimoine en péril". Le temps pressait car les organismes consultatifs de l'Unesco ont proposé cette inscription fin juin et le Comité du patrimoine mondial doit statuer lors de sa réunion en Chine du 16 au 31 juillet.

L'inscription sur la liste du patrimoine en péril peut permettre au comité d'accorder une assistance rapide au site concerné dans le cadre du Fonds du patrimoine mondial. Mais elle sert aussi à "alerter la communauté internationale dans l'espoir que celle-ci se mobilise pour sauver les sites concernés" et peut aussi être perçue "comme un déshonneur", écrit l'Unesco sur son site. Surtout, si rien n'est fait à terme, le site peut être retiré de la liste du patrimoine mondial.

(L'essentiel / AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Prunelle le 13.07.2021 20:47 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin, les grands paquebots dehors la laguna. Il a fallu du temps pour reagir.

  • Money money le 13.07.2021 21:05 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin ! C'est fou le temps qu'il a fallu pour stopper cette folie !

  • Argent, argent, argent le 13.07.2021 20:56 Report dénoncer ce commentaire

    Ca fait longtemps que ces montres des mers devraient accoster loin des villes. Pour l'avoir vu à Venise, c'est effrayant et très néfaste à la lagune. Ils n'ont qu'à débarquer leurs clients en vaporetto.

Les derniers commentaires

  • Francky M le 14.07.2021 10:48 Report dénoncer ce commentaire

    Le pognon , le pognon , maître mot de nos jours . Même si pour notre descendance ce sera moins plaisant .

  • Zen le 14.07.2021 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellente nouvelle !

  • Navre le 14.07.2021 09:49 Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait les interdire complétement.

  • Innu le 14.07.2021 09:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellente nouvelle enfin Merci pour les habitants et les monuments

  • zaza le 14.07.2021 09:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne nouvelle