Oui!

26 septembre 2021 16:25; Act: 26.09.2021 16:40 Print

Les Suisses votent largement pour le mariage pour tous

Les Suisses ont lancé un oui retentissant en faveur du mariage pour tous lors d'un référendum dimanche, imposant une cuisante défaite à ses opposants.

storybild

Des couples homosexuels posent ce dimanche à Berne, la capitale suisse. (photo: AFP/Fabrice Coffrini)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Suisses ont lancé un oui retentissant en faveur du mariage pour tous lors d'un référendum dimanche, imposant une cuisante défaite à ses opposants, qui veulent y voir une menace pour le bien-être de l'enfant. Le oui a recueilli 64,1% des voix, selon le résultat définitif communiqué par le gouvernement fédéral et tous les cantons du pays, y compris les plus conservateurs ont voté pour.

«C'est un jour historique». La formule revenait sur toutes les lèvres au QG des partisans du oui, dans un restaurant de Berne, pavoisé de drapeaux arc-en-ciel et où Mona Gamie, une Drag queen ceinte d'un fourreau bleu scintillant, entonnait «L'hymne à l'amour» d'Edith Piaf pour marquer l'occasion. «Aujourd'hui, c'est le reflet du changement de mentalité qu'il y a eu ces 20 dernières années, c'est vraiment le reflet de cette très large et très importante acceptation des personnes LGBT dans la société», s'est félicitée Olga Baranova, porte-parole du comité du oui, auprès de l'AFP.

Sept ans plus tôt au Luxembourg

Pour Deborah Heanni, membre du collectif Libero qui a fait campagne pour le oui, «c'est un jour de fête, de victoire après huit ans de campagne». Et de souligner que la Suisse en adoptant l'union homosexuelle «se met au même rang que les autres pays au niveau de cette ouverture et de cette progression». Le Canton de Bâle-Ville a le plus fort taux de oui avec 73,96% et à l'inverse il ne l'emporte que de justesse dans celui d'Appenzell Rhodes-Intérieures (50,82%)

Les Pays-Bas ont ouvert la voie dès 2001 en Europe occidentale. En France, le mariage pour tous est légal depuis 2013, au Luxembourg depuis 2014, en Allemagne depuis 2017. Si la victoire du oui n'est pas une surprise, son ampleur l'est, alors que les opposants avaient mené une fin de campagne offensive à coups d'affiches électorales choc et semblaient remonter dans les sondages.

(L'essentiel/afp)