Pénuries de main-d’œuvre

26 septembre 2021 10:18; Act: 26.09.2021 22:45 Print

Londres va accorder en masse des visas de travail

L’économie britannique manque de bras depuis la sortie officielle du pays de l’Union européenne. Le gouvernement a décidé de remédier à cette pénurie.

storybild

Le Premier ministre britannique Boris Johnson. (photo: Getty Images via AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Royaume-Uni va accorder jusqu’à 10 500 visas de travail provisoires en réponse à des pénuries de main-d’œuvre, un virage inattendu en matière d’immigration après le Brexit pris samedi par le gouvernement. Ces permis de trois mois, d’octobre à décembre, doivent pallier un manque criant de chauffeurs routiers, mais aussi de personnel dans des secteurs clés de l’économie britannique, comme les élevages de volailles.

Ces derniers jours et malgré des appels du gouvernement à ne pas paniquer, les stations-services ont été prises d’assaut en raison de ruptures de stocks qui touchent aussi les rayons de produits agroalimentaires.

Près de 100 000 chauffeurs routiers manquent à l’appel

Cette décision de rouvrir les vannes de l’immigration professionnelle va à l’encontre de la ligne défendue par le Premier ministre Boris Johnson dont le gouvernement ne cesse d’insister pour que le Royaume-Uni ne dépende plus de la main-d’œuvre étrangère. Pendant des mois, le gouvernement a essayé d’éviter d’en arriver là, malgré les avertissements de nombreux secteurs économiques et le manque estimé de 100 000 chauffeurs routiers.

Outre ces visas de travail, d’autres mesures exceptionnelles doivent permettre d’assurer l’approvisionnement avant les fêtes de Noël, a mis en avant le secrétaire aux Transports, Grant Shapps. Les examinateurs du ministère de la Défense seront mobilisés pour faire passer des milliers de permis poids lourds dans les semaines qui viennent. Le ministère de l’Éducation et ses agences partenaires vont débloquer des millions de livres sterling pour former 4 000 camionneurs en mettant sur pied des camps de formation afin d’accélérer le rythme.

Les prix de l’énergie flambent

Grant Shapps a aussi appelé les employeurs à jouer le jeu «en continuant d’améliorer les conditions de travail et les salaires pour retenir de nouveaux chauffeurs». Sous pression, le gouvernement va battre le rappel de tous les détenteurs du permis poids lourds: un million de lettres doivent partir pour demander à ceux qui ne conduisent pas de retourner au travail.

Boris Johnson faisait face à une pression croissante. La crise Covid-19 et les conséquences du Brexit ont accentué les pénuries, qui se conjuguent à une envolée des prix de l’énergie. Des usines, des restaurants, des supermarchés sont affectés par le manque de chauffeurs routiers depuis des semaines, voire des mois. La chaîne de restauration rapide McDonald’s s’est trouvée en rupture de milk-shakes et de boissons le mois dernier. Son concurrent KFC a été contraint de retirer des articles de son menu, tandis que la chaîne Nando’s a fermé provisoirement des douzaines de restaurants faute de poulets.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bonsens le 26.09.2021 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Visa de 3 mois c’est vraiment une foutaise

  • Dede le 26.09.2021 12:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fallait s y attendre c est les effets secondaires du Brexit et c est que le début ! Ils l ont voulu et bien maintenant ils se débrouillent, ils ont déjà commencé à emmerder les pêcheurs c est le tour à qui ???

  • Full-Ice le 27.09.2021 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y en a plein à Calais qui sont prêt à venir en Angleterre, après il faut voir si c’est vraiment pour travailler !!

Les derniers commentaires

  • JP L le 27.09.2021 14:05 Report dénoncer ce commentaire

    Des visas de moins de 3 mois? Proposés par un menteur notoire qui renie sa parole avant que l’encre de sa signature ne soit sèche? Il faut être inconscient ou dans l’extrême besoin pour accepter cette proposition démagogique…

  • REMUE-MÉNAGE le 27.09.2021 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    3 mois, c'est mettre des oiseaux sur des branches ! La loi n'interdit pas d'être intelligent ! Si, sir Johnson avait été plus pragmatique, il aurait pensé aux conséquences intra-muros pour son pays. Ces personnes qui gravitent dans les hautes sphères théoriques sont pour certaines, à des années lumières des réalités TERRESTRES... PRATIQUES. Aucun routier européen ne traversera la Manche, les routiers anglais sont déserteurs, reste les migrants de Calais ! Les meilleures choses entre le Royaume-Uni et l'Europe sont là Manche, l'océan Atlantique, mer du Nord... Que Jonhson profite de toute sa souveraineté : "dans l'aquarium" ! Joyeux Noël....

  • Yannis le 27.09.2021 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    L'angleterre cherche pricipalement de la main d'oeuvre peu cher, livreur, chauffeur, serveur, plongeur resto,... J'ai été contacté pour aller travailler comme consultant dans une boite d'informatique il y a 2 mois, salaire très bas par rapport à il y a 4 ans où j'avais déjà travaillé, presque 40% de moins et problème de durée du visa et coût du logement prohibitif....l'Angleterre n'est clairement plus le nirvana, juste un mirage pour réfugiés en détresse

    • entil le 27.09.2021 11:25 Report dénoncer ce commentaire

      oui et le temps que l'information parvienne jusqu'au autre il y'en a encore une paire qui vont se faire prendre avec ce mirage.

  • Full-Ice le 27.09.2021 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y en a plein à Calais qui sont prêt à venir en Angleterre, après il faut voir si c’est vraiment pour travailler !!

  • Sam1952 le 27.09.2021 06:34 Report dénoncer ce commentaire

    Alors !: le métier de routier , plus attrayants , idem , pour les infirmières, métiers de bouches , coiffeurs , police , métiers de bâtiments , de services à la personne ……, mais !!!, ils vont vivre de quoi ? …qui va payer tous ces gens , qui démissionnent ? ….nous sommes devenus une société de loisirs et du «  rien foutre «  !!!!…la démocratie c’est bien , mais trop de démocratie, c’est l’anarchie !