Risque d'explosion

18 octobre 2016 18:10; Act: 19.10.2016 17:34 Print

Lufthansa interdit le Galaxy Note 7 à bord

Le géant européen du transport aérien a annoncé mardi l'interdiction immédiate des smartphones Galaxy Note 7 de Samsung dans ses avions en raison de risques d'incendie.

storybild

Lufthansa ne veut plus du Galaxy Note 7 à bord, ni en soute, ni en cabine. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Pour des raisons de sécurité, le Galaxy Note 7 ne peut plus être amené à bord, que ce soit dans un sac en cabine ou dans un bagage en soute», a déclaré un porte-parole du groupe Lufthansa, propriétaire de la compagnie du même nom mais aussi de Swiss, Austrian Airlines et Eurowings.

«Cela vaut immédiatement pour tous les vols du groupe Lufthansa et jusqu'à nouvel ordre», a ajouté le porte-parole, confirmant des informations de la radio locale allemande MDR. De nombreuses compagnies aériennes ont déjà pris une décision similaire, que ce soit au Japon, en Australie et au Canada.

Les autorités américaines ont décidé vendredi d'interdire les Note 7 dans tous les avions au départ ou à destination des États-Unis, ainsi que sur les vols domestiques, et le Japon a fait de même lundi. Deux mois après le lancement de son Note 7, le géant sud-coréen a arrêté la semaine dernière la production et les ventes de cet appareil en raison de défauts susceptibles de provoquer une explosion.

(L'essentiel/AFP)