Espagne

01 novembre 2019 09:52; Act: 01.11.2019 10:03 Print

Maman tournait des pornos avec ses petites filles

Une trentenaire suédoise qui avait fui en Andalousie a été condamnée à six ans de prison pour avoir mis en scène ses filles de 14 et 8 ans dans des productions pornographiques.

storybild

La mère indigne a été arrêtée en Espagne grâce à un policier qui a reconnu son lieu de vacances.

Sur ce sujet
Une faute?

Noyée sous les problèmes financiers, une mère de famille suédoise de 35 ans a décidé de se faire de l'argent en maltraitant deux de ses cinq enfants. Carola s'est alors mise à diffuser, en direct sur internet, des vidéos pornographiques mettant en scène ses filles de 14 et 8 ans. Ses trois autres enfants, plus jeunes et nés de trois pères différents, ont été épargnés.

La police suédoise, qui enquêtait sur un réseau de mères de famille produisant des vidéos pornographiques avec leurs propres enfants, ont pu arrêter deux personnes. Mais Carola, sentant le vent tourner, a réussi à fuir son pays avec quatre de ses cinq enfants, le plus jeune étant resté en Suède avec son père. Dans un premier temps, la trentenaire s'est rendue à Malte, avant d'opter pour l'Espagne.

Un policier reconnaît son lieu de vacances

Dans l'incapacité de retrouver la trace de Carola, les autorités suédoises ont demandé de l'aide à la Garde civile espagnole, explique Telecinco. Pendant longtemps, celle-ci a eu toutes les peines du monde à mettre la main sur la mère de famille, qui se montrait très prudente: elle ne restait jamais plus de deux semaines au même endroit, vivait avec des connaissances et ne louait jamais de logement à son nom.

Ce n'est que lorsque des photos de la fille aînée de la Suédoise sont apparues sur le web que la police espagnole a repris espoir. La résolution de cette enquête tient en fait d'un heureux hasard: en observant attentivement les clichés de l'adolescente de 14 ans, un agent espagnol a reconnu une région du sud du pays où il passait souvent ses vacances en famille. En s'aidant de Google Street View, le policier est parvenu à localiser avec précision la planque de Carola.

Une vingtaine de films retrouvés

Interpellée, la Suédoise a avoué avoir fait jouer ses filles dans des films pornographiques. La trentenaire a expliqué que dans un premier temps, elle se filmait elle-même, mais que cette activité ne lui faisait pas gagner assez d'argent. Le fait de mettre ses enfants en scène lui rapportait bien plus de sous, a-t-elle indiqué. Dans la maison d'Andalousie où Carola a été arrêtée, les autorités ont retrouvé une vingtaine de films mettant en scène les victimes et leur mère. La Suédoise est reconnaissable à ses tatouages, tandis que le visage des deux jeunes filles est clairement visible.

Aucun de ces films n'ayant été tournés en Espagne, Carola a été extradée vers la Suède. Elle vient d'y être condamnée à six ans de prison. Comme l'explique El Mundo, l'arrestation remonte au mois d'août 2018, mais l'affaire n'a été rendue publique que cette semaine, une fois la décision du tribunal annoncée. Les enfants de Carola, eux, sont eux aussi rentrés au pays, où ils ont été placés en famille d'accueil.

(L'essentiel)