Insolite en Belgique

29 juillet 2020 15:35; Act: 29.07.2020 15:51 Print

Masque obligatoire sur un trottoir mais pas sur l'autre

En Belgique, d'un trottoir à l'autre, les mesures à respecter face au Covid peuvent différer. Luc et Stijn, qui sont voisins, sont ainsi confrontés à une situation cocasse.

Sur ce sujet
Une faute?

La situation peut prêter à rire mais pourtant elle s'avère très sérieuse. Stijn et Luc habitent tous les deux la même rue, Bormstraat, dans la région flamande. Même s'ils sont voisins, ils ne sont pas soumis aux mêmes règles, rapporte Het Nieuwsblad. Pour se balader sur son trottoir, Stijn doit porter un masque buccal tandis que Luc, juste en face, n'a pas cette obligation.

Pourquoi une telle différence dans une même rue? Le trottoir de Stijn se trouve en fait à Willebroek (en province d'Anvers) tandis que celui de Luc à Kappelle-op-den-Bos (province du Brabant). Avec une hausse de cas inquiétante ces dernières semaines, la province d'Anvers en Belgique a pris de nouvelles mesures; dont le port du masque obligatoire.

Même si il n'est pas prié de le porter, Luc prend ses responsabilités et appelle les autres à faire de même. «Il est impératif que nous le fassions tous. Ces règles sont claires et non sujettes à interprétation. Nous avons vu ces chiffres augmenter depuis un certain temps, ils ont vraiment trop attendu pour prendre des mesures».

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • veritis le 29.07.2020 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bref, martelange est un autre exemple

  • cecinestpasunbelche le 29.07.2020 17:30 Report dénoncer ce commentaire

    ben faut pas etre trop malin pour comprendre qu'il fallait trancher masque ou pas pour toute la Belgique.... parfois on cherche vraiment la complication

  • isa le 29.07.2020 17:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut simplement avoir du bon sens

Les derniers commentaires

  • bonheur belge le 31.07.2020 11:37 Report dénoncer ce commentaire

    on est en Belgique, rien ne surprend. pensez aux blagues.

  • Zebra3 le 30.07.2020 23:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas fini de nous saouler avec ça mask mask et virus virus va disparaître comme il est venu !!!

  • Alfa le 30.07.2020 20:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut le mettre un point c est tous, la question devrait plus se poser.

  • Palamunitan le 30.07.2020 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est l'"Europe".

  • entre guillemets le 30.07.2020 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une bonne histoire belge... apres du coup ils sont tous les deux protégés en fait...