Dans douze pays européens

05 octobre 2016 11:15; Act: 05.10.2016 12:20 Print

MasterCard lance le paiement... par selfie

Le poids lourd des systèmes de paiement a annoncé mardi le lancement du paiement par identification faciale dans douze pays européens, avant un déploiement mondial en 2017.

storybild

La transaction sera validée grâce à votre visage. (photo: Mastercard)

Sur ce sujet

Déjà annoncé en février dernier lors du Mobile World Congress, la grand-messe des télécoms qui se déroule chaque année à Barcelone, ce service de validation des paiements par selfie a été préalablement testé aux Pays-Bas, aux États-Unis et au Canada. Concrètement, le détenteur d'une MasterCard pourra valider un paiement sur son mobile «en utilisant le scanner d'empreintes digitales de son smartphone ou la technologie de reconnaissance faciale par "selfie"», indique le groupe dans un communiqué.

En termes de sécurité, les données biométriques seront stockées dans le téléphone, précise MasterCard. Ce service sera déployé d'abord au Royaume-Uni, au Danemark, aux Pays-Bas, en Autriche, Belgique, République tchèque, Finlande, Allemagne, Hongrie, Norvège, Espagne et en Suède.

Sollicité par l'AFP, Visa, grand rival de MasterCard, a pour sa part fait état de partenariats noués avec les groupes Safran et Delta ID afin de concevoir un prototype de système de paiement utilisant la reconnaissance faciale et le scan rétinien. Pour le moment,«Visa n'a pas pris position sur une méthode, un système ou une application biométrique particulière», indique également le groupe.

En 2017, les paiements par mobile dans le monde devraient atteindre 1,3 milliard de dollars (soit environ 890 000 euros), selon une étude Juniper Research citée par MasterCard, et à horizon 2019, quelque 195 milliards de transactions devraient être réalisées via appareils mobiles, prévoit cette même source.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierre le 05.10.2016 12:59 Report dénoncer ce commentaire

    Genial, Il suffira d'une photo trouvée sur Facebook pour payer avec le compte d'un autre ! C'était déjà possible avec le scanner d'iris et les empreintes mais la, c'est encore plus facile !

  • Beni54 le 05.10.2016 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En termes de sécurité, les données biométriques seront stockées dans le téléphone...Hausses des vols des smartphones en perspective.....

  • Yiang le 05.10.2016 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    Je sens le systeme qui va etre hackable facilement... RDV dans quelques semaines apres le lancement des points de paiement pilotes

Les derniers commentaires

  • Drone le 06.10.2016 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    C'est le nouvel systeme de reconnaissance faciale a tester! Le meme qu'ils vont mettre dans les drones pour nous poursuivre et controller!!!

  • juko le 05.10.2016 21:04 Report dénoncer ce commentaire

    Et le paiement NFC sur mobile dans les banques luxembourgeoises c'est pour quand????

  • Rigoberta Menchu le 05.10.2016 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a toujours des gens sceptiques à chaque fois que quelque chose de nouveau arrive sur le marché. Et à part le minidisc et l'apple watch, tout à fini par s'imposer. Faut vivre avec son temps les amis.

    • Marc le 06.10.2016 07:58 Report dénoncer ce commentaire

      C'est bien quand mon frère jumeau paye mes factures avec sa photo?

  • RamBo le 05.10.2016 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    Nous n'arrêterons pas la débilité humaine !

  • realite le 05.10.2016 13:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La puce incorporé dans votre corps arrive à petit pas, attention danger ..