En Belgique

25 juin 2019 23:14; Act: 26.06.2019 07:33 Print

Merkel envoie une lettre explosive à Juncker

Selon les médias, Angela Merkel s'est lancée dans une confrontation directe avec Emmanuel Macron, dans une lettre à Jean-Claude Juncker.

storybild

Emmanuel Macron, Angela Merkel, Jean-Claude Juncker posent avec le président Xi Jinping, à l'Élysée, le 26 mars. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Selon les médias, la chancelière allemande Angela Merkel a écrit une lettre explosive au président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. La lettre porte entre autres sur l'accord de libre-échange entre l'UE et les pays du Mercosur en Amérique du Sud.

Dans ce courrier, Mme Merkel appelle les chefs de gouvernement de l'Espagne, de la République tchèque, de la Lettonie, des Pays-Bas, de la Suède, du Portugal et de la Commission européenne à signer prochainement l'accord de libre-échange. L'accord controversé pourrait entraîner des conséquences pour les éleveurs de bœuf européens comme une hausse de l'import de marchandises en provenance d'Amérique du Sud. La chancelière allemande entre donc en confrontation avec le président français.

Emmanuel Macron avait déjà demandé que l'aspect agricole soit exclu des négociations mais aussi que l'UE ne conclut aucun accord avec des pays qui ne respectent pas l'accord de Paris sur le climat. L'un de ces pays est le Brésil, un des États du Mercosur.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mosso le 26.06.2019 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'Europe est un mythe qui s'effondre face aux réalités des intérêts politiques nationaux.

  • Eldorado le 25.06.2019 23:38 Report dénoncer ce commentaire

    Mais quels intérêts défend cette femme avec autant d'acharnement? Pas les européens en tout cas.

  • Plus un Pays vassale le 26.06.2019 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    Macron rebalance un peu le pouvoir en Europe: l'Allemagne a trop de pouvoir dans toutes les institutions européennes mais surtout dans toutes les instances non élues ou le pouvoir se trouve réellement (voir Eurogroupe). Les Pays de Visegrad suivent tout simplement l'argent pour eux memes (et donc l'Allemagne), les Pays du sud ne se sont pas regroupés (et donc pas forts) et la France essaye de balancer ca toute seule...normal qu'il y ait des étincelles!

Les derniers commentaires

  • Pasencore vive macron le 27.06.2019 19:04 Report dénoncer ce commentaire

    C est difficile à admettre mais macron à raison. Je ne suis clairement pas d accord avec tout ce qu il dit ou fait mais la je le suis.

  • Marie-Christine Giordano le 26.06.2019 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    Madame Merkel ne fait jamais rien sans raison, en règle générale

  • Schlapp le 26.06.2019 11:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'Allemagne a des intérêts en amérique centrale et du sud. Déjà en 1945 , certains partaient s'y cacher de la presse européenne.

  • Oui Mais le 26.06.2019 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    Ne confondons pas tout svp. Dans cette affaire Mme. Merkel ne s'engage pas pour l'Allemagne, mais pour l'UE si on peut dire. Elle veut des accords avec les pays Mercosur. Or la grande majorité de ces pays commettent des crimes écologiques. Or l'UE ne veut pas d'accords avec de tels pays

    • Vecse, le retour le 26.06.2019 12:10 Report dénoncer ce commentaire

      LOL, quand Merkel dit "UE", elle pense au fait "Allemagne". Merkel n'a pas arrêté de défendre les intérêts de son pays, malgré ses discours soi-disant pro-européens. depuis des années que tout le monde se fait berner par elle en croyant qu'elle n'agit que pour le seul bien de l'UE...

  • Geoffrey le 26.06.2019 11:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle aberration de vouloir favoriser les importations d'agriculture extra zone euro. Le protectionism économique est une bonne chose pratiqué partout dans le monde sauf en Europe. Ecologiquement parlant... Bravo, Angela.

    • Vecse, le retour le 26.06.2019 12:08 Report dénoncer ce commentaire

      vous avez totalement raison, sauf que l'Allemagne ne veut pas de protectionnisme, elle a besoin du libre-échange pour continuer à exporter ses voitures ailleurs dans le monde. voilà pourquoi l'Allemagne bloque à chaque fois toute initiative de l'UE quand elle propose une politique protectionniste...