Après le Luxembourg

13 janvier 2021 08:40; Act: 13.01.2021 10:31 Print

Mike Pompeo ne viendra pas non plus en Belgique

Mike Pompeo a annulé son voyage en Belgique en tant que secrétaire d'État américain, après avoir indiqué qu'il ne ferait pas d'escale au Grand-Duché.

storybild

Officiellement, Mike Pompeo a décidé de rester à Washington pour faciliter une «transition en douceur et ordonnée» avec l'équipe du président élu démocrate Joe Biden. (photo: AFP/Andrew Harnik)

Sur ce sujet
Une faute?

Mike Pompeo a annulé mardi son dernier voyage à l'étranger en tant que secrétaire d'État américain, prévu cette semaine en Belgique, son ambassadrice à l'ONU Kelly Craft faisant de même pour un déplacement à Taïwan, alors que Donald Trump est menacé par une mise en accusation au Congrès. Officiellement, le chef de la diplomatie américaine, l'un des plus fidèles ministres du président républicain sortant, a décidé de rester à Washington pour faciliter une «transition en douceur et ordonnée» avec l'équipe du président élu démocrate Joe Biden, selon un communiqué du département d'État. Ce communiqué précisait que la décision d'annulation concernait tous les responsables relevant du ministère américain des Affaires étrangères.

Mike Pompeo devait se rendre à Bruxelles mercredi et jeudi pour rencontrer son homologue belge Sophie Wilmès et le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg afin, notamment, de «souligner l'importance durable du partenariat transatlantique», souvent bousculé par le président Trump, ces quatre dernières années. Une étape au Luxembourg, initialement prévue mais jamais annoncée publiquement, avait elle déjà été annulée pour protester contre les propos du chef de la diplomatie luxembourgeoise Jean Asselborn sur Donald Trump, a expliqué à l'AFP un responsable du Grand-Duché.

Le président Trump est «un pyromane politique qui doit être traduit devant un tribunal pénal», avait soutenu Jean Asselborn la semaine dernière, au lendemain de l'assaut de partisans du milliardaire républicain sur le Capitole. Il avait également estimé que le président sortant n'avait «absolument rien à voir avec la démocratie», car «il a ignoré sa propre Constitution, les décisions de justice et évidemment les résultats des élections». Le voyage en Europe, présenté comme le dernier à l'étranger du secrétaire d'État américain, avait été annoncé lundi. Mais il allait coïncider avec le vote probable, mercredi à la Chambre des représentants des États-Unis, d'une seconde mise en accusation de Donald Trump pour avoir «incité à la violence» au Capitole. Mike Pompeo, tout en condamnant l'assaut contre le Congrès, ne s'est jamais nettement démarqué de Donald Trump, contrairement à un nombre croissant de républicains.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Thank you Mike le 13.01.2021 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne nouvelle

  • Vinaigre le 13.01.2021 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Quel intérêt y-at-il a sa visite? Dans 7 jours il ne sera plus en fonction?

  • Pomello le 14.01.2021 06:22 Report dénoncer ce commentaire

    Mike Pompeo ne viendra pas en Belgique ainsi qu'au Luxembourg et en France et en Hollande et en Allemagne et en Italie etc. dans le fond, who care about??

Les derniers commentaires

  • Pomello le 14.01.2021 06:22 Report dénoncer ce commentaire

    Mike Pompeo ne viendra pas en Belgique ainsi qu'au Luxembourg et en France et en Hollande et en Allemagne et en Italie etc. dans le fond, who care about??

  • Vinaigre le 13.01.2021 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Quel intérêt y-at-il a sa visite? Dans 7 jours il ne sera plus en fonction?

  • naive le 13.01.2021 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'attends seulement ici belle visite de notre bien aimé Président Vladimir Vladimirovitch !

    • Hein le 13.01.2021 14:02 Report dénoncer ce commentaire

      C'est qui Vladimir Vladimirovitch?

    • Real le 13.01.2021 14:08 Report dénoncer ce commentaire

      Ha ha ha attendez le! Navalny va rentrer en Russie ce dimanche et votre bien aimé président va en voir de toutes les couleurs

    • Resident Evil le 13.01.2021 14:54 Report dénoncer ce commentaire

      vaux mieux alors faire un tour à "mother Russia", il ne viendra pas de ci-tôt

  • On fait des progrès le 13.01.2021 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    En plus du Luxembourg, il n'est pas bienvenu dans toute la UE.

  • Cette fois je sens bien que ça vient. le 13.01.2021 09:26 Report dénoncer ce commentaire

    Il a bien raison, aucun intérêt à recevoir ce monsieur.