Majorque

28 août 2019 14:15; Act: 28.08.2019 14:38 Print

Piégée sur un pont inondé, elle s'enfuit à la nage

Les Baléares ont été particulièrement touchées par les intempéries de ces derniers jours. À Majorque, une femme a été filmée en très fâcheuse posture.

Sur ce sujet
Une faute?

Les orages et les fortes pluies qui ont affecté l'Espagne ces derniers jours ont surtout touché mardi l'archipel touristique des Baléares. Les inondations ont affecté en particulier Majorque, qui reste en alerte orange. Les services d'urgence y ont enregistré 134 incidents mardi, selon leur compte Twitter, en particulier des inondations de logements et de routes, ainsi que des chutes d'arbres dues à des vents violents.

La télévision publique espagnole a ouvert son JT du soir par les images d'une femme sortant en nageant de sa voiture et luttant contre le courant, sur un pont complètement inondé dans la petite ville de Santanyí (sud-est de Majorque). Selon 20 minutos, la malheureuse s'en est sortie in extremis.

En seulement une heure, 96,8 litres d'eau par mètre carré sont tombés à Santanyi et 53,7 à l'aéroport d'Ibiza, où certains vols ont été perturbés, selon les données communiquées par l'agence espagnole de météorologie. Le port de l'île de Minorque a dû être fermé. En octobre dernier, des inondations avaient fait treize morts sur l'île de Majorque, quand des habitants de Sant Llorenç (est) avaient été pris de court par la montée des eaux d'un torrent à la suite de pluies diluviennes.

Autoroutes et hôpital

De lundi après-midi à mardi matin, dans la région de Madrid, de fortes précipitations orageuses avaient obligé les pompiers à réaliser «plus de 196 interventions, heureusement, sans blessés», selon le compte Twitter 112. Dans la ville la plus touchée, Arganda del Rey, les images des médias locaux montraient des rues transformées en torrents de boue charriant des voitures ou du mobilier urbain et d'impressionnants amoncellements de grêlons ayant envahi soudainement des boutiques.

Quatre autoroutes entourant la capitale espagnole avaient été coupées lundi soir, ainsi que cinq lignes de métro. L'hôpital d'Arganda del Rey avait été inondé, touchant bloc opératoire et salle d'accouchement, tout comme le grand hôpital de la Paz, à Madrid.

(L'essentiel/utes/ats)