Belarus

27 septembre 2020 09:15; Act: 27.09.2020 09:18 Print

Pour Macron, «Loukachenko doit quitter le pouvoir»

Le président français réclame la fin de la répression et une transition pacifique du pouvoir au Belarus. Il se dit également «impressionné par le courage des manifestants».

storybild

Le président français se dit également «impressionné par le courage des manifestants» au Belarus. (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président du Belarus, Alexandre Loukachenko, «doit partir», affirme son homologue français Emmanuel Macron, dans un entretien avec Le Journal du dimanche. Il réclame la fin de la répression et une transition pacifique du pouvoir. «Ce qui se passe en Biélorussie, c’est une crise de pouvoir, un pouvoir autoritaire qui n’arrive pas à accepter la logique de la démocratie et qui s’accroche par la force. Il est clair que Loukachenko doit partir», déclare Emmanuel Macron, cité dimanche par le journal.

Le président français se dit également «impressionné par le courage des manifestants» au Belarus. «Ils savent les risques qu’ils prennent en défilant tous les week-ends et, pourtant, ils poursuivent le mouvement pour faire vivre la démocratie dans ce pays qui en est privé depuis si longtemps», ajoute Emmanuel Macron. «Les femmes en particulier, qui défilent tous les samedis, forcent le respect». Plus de 90 personnes, pour la plupart des femmes, ont été arrêtées samedi lors de rassemblements de l’opposition, a indiqué une ONG.

«Nous n’y sommes pas»

Concernant le rôle du président russe Vladimir Poutine dans la recherche d’une solution à la crise politique après la réélection contestée le 9 août du président Loukachenko, Emmanuel Macron juge que l’on est encore loin du compte. «Il se trouve que j’ai parlé à Vladimir Poutine le 14 septembre, le jour où il recevait Alexandre Loukachenko à Sotchi. Je lui ai dit que la Russie a un rôle à jouer et ce rôle peut être positif, s’il pousse Alexandre Loukachenko à respecter la vérité des urnes et à libérer les prisonniers politiques. C’était il y a quinze jours. Nous n’y sommes pas», déclare ainsi le président français, cité par le journal.

Emmanuel Macron effectuera de lundi à mercredi sa première visite en Lituanie et en Lettonie, deux États baltes, qui espèrent son appui face à la crise politique au Belarus et aux pressions russes. L’UE comme les pays baltes n’ont pas reconnu son élection et la Lituanie a donné refuge à la chef de file de l’opposition bélarusse Svetlana Tikhanovskaïa.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Yann L le 27.09.2020 09:23 Report dénoncer ce commentaire

    De quoi se mêle- t-il ce Macron? On rêve! Loukachenko ne lui a pas demandé de quitter le pouvoir pendant la crise des gilets jaunes. Cette ingérence est revoltante.

  • julie le 27.09.2020 09:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors la ! Les bras m en tombe ! De quoi il se mêle qu il commence à mettre de l ordre en France lieu où l on a systématiquement éborgné, et mutile des gens qui voulaient exprimer leur désarroi

  • La paille dans l'oeil de l'autre le 27.09.2020 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    ....un pouvoir autoritaire qui n’arrive pas à accepter la logique de la démocratie et qui s’accroche par la force....dit Mr. Macron. Ne serait-ce pas, en analysant chacun de ces mots, ce qui se passe chez nous en ce moment alors que nous, citoyens, sommes privés de notre droit démocratique de nous exprimer, par le vote, concernant les décisions politiques prises dans la gestion des évènements de ces derniers mois?

Les derniers commentaires

  • gemini le 28.09.2020 01:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    entierement d'accord avec vous

  • Gemini le 27.09.2020 23:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ No comment. Visiblement tout le monde ne pense pas comme vous à l'ouest. Votre avis vous appartient. Considérer que ce serait l'avis de tous en Occident, vous ne trouvez pas ça un peu prétentieux de votre part ? Par ailleurs, qui vous dit que Loukachenko n'a pas vraiment remporté ces élections ? Prétendre au trucage suffit-il à le rendre avéré ? Que l'ouest en général et Macron en particulier commencent déjà à balayer devant leurs portes, il y a du boulot..

  • Principes de base le 27.09.2020 20:53 Report dénoncer ce commentaire

    Le droit d'ingérence est une notion intellectuelle. Ce n'est pas une prérogative reconnue par le droit international positif. Le droit international interdit même l'ingérence d'un État dans les affaires internes d'un autre État.

  • La paille dans l'oeil de l'autre le 27.09.2020 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    ....un pouvoir autoritaire qui n’arrive pas à accepter la logique de la démocratie et qui s’accroche par la force....dit Mr. Macron. Ne serait-ce pas, en analysant chacun de ces mots, ce qui se passe chez nous en ce moment alors que nous, citoyens, sommes privés de notre droit démocratique de nous exprimer, par le vote, concernant les décisions politiques prises dans la gestion des évènements de ces derniers mois?

  • Gemini le 27.09.2020 14:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce petit individu prétentieux et arrogant ferait mieux de s'occuper des problèmes de son propre pays. Encore faudrait-il qu'il ait un minimum d'amour et de respect pour celui-ci...