Mariage polémique

22 août 2018 17:00; Act: 22.08.2018 17:12 Print

Poutine défend son «voyage privé» en Autriche

Alors que la polémique fait rage en Autriche suite à la présence du président russe au mariage d'une ministre, le maître du Kremlin a assumé.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le président russe Vladimir Poutine a défendu mercredi son «voyage strictement privé» en Autriche, où il a assisté au mariage de la chef de la diplomatie autrichienne Karin Kneissl (apparentée FPÖ, extrême droite), suscitant de vives critiques dans la presse et l'opposition autrichiennes. «C'était un voyage strictement privé», a assuré M. Poutine, lors d'une conférence de presse à Sotchi avec son homologue finlandais Sauli Niinisto. La présence de l'homme fort de Russie à cette noce a provoqué une vive polémique en Autriche.

Accompagné d'une troupe de danseurs folkloriques cosaques, M. Poutine s'est rendu au mariage de Mme Kneissl, samedi dernier à Gamlitz, un village viticole des environs de Graz. L'opposition autrichienne a dénoncé cette présence comme remettant en cause la réputation de neutralité politique de l'Autriche. Une vidéo mise en ligne par le site Internet de la chaîne de télévision d'État russe RT est notamment devenue virale, montrant la ministre autrichienne accorder, manifestement radieuse, une révérence au chef d'État russe après avoir valsé avec lui.

«Malgré la fête, nous avons pu parler avec la ministre des Affaires étrangères et avec le chancelier autrichien Sebastien Kurz, a toutefois reconnu M. Poutine. L'Autriche joue en gros un rôle très positif non seulement dans nos relations bilatérales, mais aussi pour construire un dialogue entre la Russie et l'UE».

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ivan le 22.08.2018 18:13 Report dénoncer ce commentaire

    Non, mais de quoi ils se melent !!!

  • Torol Kosso le 22.08.2018 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi doit il se justifier? Il a été invité et il a accepté. A partir de ce moment cela ne regarde plus personne!

  • @Dinah le 23.08.2018 16:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n'a pas à se justifier en Russie non plus, c'est leur Président élu et ré ré élu donc il fait tout ce qu'il veut, que vous êtes naïf !

Les derniers commentaires

  • Kwess le 24.08.2018 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    Le monde é l'envers! Ici on prend la défense de Poutine et dans son pays on lui demande de se justifier! Serait ce la fin de Poutine en Russie? Est ce que Poutine demandera l'asyle politique?

  • @Dinah le 23.08.2018 16:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n'a pas à se justifier en Russie non plus, c'est leur Président élu et ré ré élu donc il fait tout ce qu'il veut, que vous êtes naïf !

    • Dinah le 23.08.2018 23:14 Report dénoncer ce commentaire

      @ l'anonyme qui s'adresse à moi: Je vous explique: S'il doit se justifier veut dire qu'il n'a pas à se justifier, mais il se pourrait que l'un ou l'autre pense qu'il doit quand même se justifier! A ce moment ....etc. Compris, il s'agit d'un conditionnel! La remarque que vous m'auriez pu faire, tiens encore un conditionnel, aurait été de me dire qu'il faut écrire "s'il devait se justifier". Mais arrêtons ici.

  • Dinah le 23.08.2018 15:06 Report dénoncer ce commentaire

    S'il doit se justifier c'est envers les Russes et les résidents de Russie, mais pas devant nous!

  • DJ Ido le 23.08.2018 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    Poutine vient de l'autre côté, il ne fait pas partie du nôtre! L'Autriche fait partie de notre côté et pas du leur. En conséquence ses deux peuvent faire ce qu'ils veulent sur le plan privé, cela ne nous regarde pas! Même s'ils vont au lit ensemble je leur souhaite du plaisir, nous ne sommes pas les USA qui sont des puritains. Par contre s'ils font quoi que ce soit sur le plan politique ce sera toute autre chose!

  • Beaucoup de jaloux le 23.08.2018 01:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup sont jaloux car Poutine est un leader éternel aimé et très puissant, beaucoup voudraient avoir son pouvoir et sa fortune !