Accusés d'espionnage

17 avril 2021 22:35; Act: 17.04.2021 22:39 Print

Prague expulse 18 diplomates russes

Le chef de l’Exécutif tchèque a déclaré avoir eu des révélations sur l’implication de la Russie dans une explosion qui avait tué deux personnes en 2014. Sa décision est radicale.

storybild

Le premier ministre tchèque Andrej Babis. (photo: REUTERS)

Sur ce sujet
Une faute?

La République tchèque va expulser 18 employés de l’ambassade russe que ses services de renseignement ont identifiés comme des agents des services d’espionnage de Moscou, a annoncé le ministre tchèque des Affaires étrangères samedi. «Dix-huit employés de l’ambassade russe doivent quitter notre république dans les 48 heures», a déclaré le ministre Jan Hamacek aux journalistes.

Le Premier ministre tchèque Andrej Babis a expliqué de son côté que son pays avait «des preuves irréfutables» impliquant des agents du GRU, le renseignement militaire russe, dans une explosion d’un dépôt de munitions qui avait tué deux personnes en 2014. «Nous avons des bonnes raisons de penser que des agents de l’unité 29155 du GRU sont impliqués dans l’explosion d’un dépôt de munitions à Vrbetice», dans l’est du pays, a dit le Premier ministre.

Il a précisé avoir reçu cette information vendredi, sans expliquer pourquoi le gouvernement tchèque n’obtenait ces informations que maintenant. «L’explosion a provoqué d’immenses dégâts matériels et mis en danger les vies de nombreuses personnes, mais elle a surtout tué deux de nos compatriotes», a ajouté M. Babis.

(L'essentiel/AFPE)