En Allemagne

02 août 2020 20:12; Act: 03.08.2020 17:56 Print

Quarante-​​cinq policiers blessés ce week-​​end à Berlin

Les multiples manifestations qui se sont déroulées samedi et dimanche, dans la capitale allemande, ont occasionné plusieurs débordements et plus d’une centaine d’arrestations.

storybild

Un total de 1 100 policiers avaient été déployés samedi sur les lieux des manifestations. (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Quarante-cinq policiers ont été blessés lors des manifestations samedi à Berlin, dont celle qui a rassemblé des milliers de protestataires réclamant l'abolition des mesures contraignantes pour combattre le Covid-19, a annoncé dimanche la police. De nouveaux rassemblements, plus petits, ont eu lieu dimanche.

Trois policiers, atteints au visage par des débris de vitres, ont dû être hospitalisés, a précisé la police. Au total, 133 personnes ont été arrêtées au cours des manifestations de samedi, a-t-elle ajouté. Quelque 20 000 personnes, selon les estimations de la police, ont participé samedi à Berlin à une manifestation hétéroclite rassemblant «libres penseurs», militants antivaccins, conspirationnistes ou encore sympathisants d'extrême droite.

Les manifestants dont la plupart ne portaient pas de masque et ne respectaient pas la distanciation physique d'1,50 mètre réglementaire en Allemagne, s'étaient dirigés vers la porte de Brandebourg. La police avait commencé à disperser les protestataires en fin d'après-midi mais des centaines d'entre eux étaient restés tard dans la soirée à la porte de Brandebourg.

La police a déposé plainte contre l'organisateur de l'événement en raison du «non-respect des règles d'hygiène».

1 100 policiers déployés

Lors d'une manifestation antifasciste distincte dans le district de Neukoelln, dans le sud de l'agglomération berlinoise, des protestataires ont lancé des pierres sur les forces de l'ordre, fait exploser des feux d'artifice et endommagé deux véhicules de police et les bureaux d'un parti local. Plusieurs policiers ont été blessés, dont les trois qui ont été hospitalisés.

Un total de 1 100 policiers avaient été déployés samedi sur les lieux des manifestations.

Dimanche, quelques centaines de manifestants se sont rassemblés à la porte de Brandebourg, selon un journaliste de l'AFP. La plupart portaient des masques et respectaient la distanciation physique.

Si l'Allemagne a jusqu'à présent été plutôt épargnée par la pandémie qui y a fait moins de 9 200 morts, les autorités s'alarment d'une lente reprise des infections. Des responsables politiques ont critiqué le rassemblement de samedi, le jugeant irresponsable.

«Oui, les manifestations devraient être possibles en cette période de coronavirus, mais pas de cette manière», a déclaré le ministre de la Santé, Jens Spahn, soulignant la nécessité de respecter les gestes barrières.

(L'essentiel/ATS/NXP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • viky le 02.08.2020 20:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bientôt la même chose chez nous

  • Lestrollsrusses le 02.08.2020 22:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais qui manipule ces gens qu'après ils sont si agressifs ? Je me pose la question !

  • Grand Maître le 02.08.2020 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être ils étaient manipulés par une puissance étrangère juste à l'est de l'Europe, ce grand pays qui depuis 1917 n'a jamais rien fait et qui nous dit que de toute façon on a pas de preuves ...

Les derniers commentaires

  • Grand Maître le 02.08.2020 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être ils étaient manipulés par une puissance étrangère juste à l'est de l'Europe, ce grand pays qui depuis 1917 n'a jamais rien fait et qui nous dit que de toute façon on a pas de preuves ...

  • Lestrollsrusses le 02.08.2020 22:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais qui manipule ces gens qu'après ils sont si agressifs ? Je me pose la question !

  • Lupus le 02.08.2020 20:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais où se dirige notre société? Lourdes sanctions contre tous les protestataires, surtout celles et ceux qui cassent et blessent les policiers.

  • viky le 02.08.2020 20:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bientôt la même chose chez nous