Lourd bilan

27 juillet 2021 17:46; Act: 27.07.2021 17:55 Print

Quatre morts de plus après les crues en Belgique

Les inondations historiques qui ont frappé la Belgique ont fait 41 morts, selon un dernier bilan revu à la hausse, a déclaré mardi le chef du gouvernement de Wallonie.

storybild

Le bilan précédent faisait état de 37 décès provoqués par les pluies torrentielles qui se sont abattues sur le pays mi-juillet. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les inondations historiques qui ont frappé la Belgique ont fait 41 morts, selon un dernier bilan revu à la hausse, a déclaré mardi le chef du gouvernement de Wallonie, région francophone du sud qui a subi l'essentiel de la catastrophe. Deux personnes sont toujours portées disparues. Le bilan précédent faisait état de 37 décès provoqués par les pluies torrentielles qui se sont abattues sur le pays mi-juillet. Ces intempéries ont également fait 180 morts en Allemagne.

Elio Di Rupo a annoncé mardi la création d'un commissariat spécial à la reconstruction, lors d'une conférence de presse avec plusieurs responsables politiques. Cet organisme sera chargé de coordonner les mesures d'urgence et de préparer un plan de reconstruction.

2 milliards d'euros? Insuffisant

Le gouvernement wallon avait déjà promis une enveloppe de 2 milliards d'euros pour cette tâche qui s'annonce immense. «Cette somme sera vraisemblablement insuffisante», a prévenu Jean-Luc Crucke, ministre wallon des Finances et du Budget.

Routes et chemins de fer détruits, maisons démolies, réseau d'électricité endommagé: les crues exceptionnelles de nombreux cours d'eau ont provoqué des dommages non encore chiffrés. Sur les 262 communes de Wallonie, 202 seront admises au fonds de calamités, «cela vous donne l'ampleur du drame que nous connaissons», a déclaré M. Di Rupo.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • egaalwaat le 27.07.2021 22:53 Report dénoncer ce commentaire

    Si le pharaon n'avait pas dépensé des centaines de millions d'euros pour construire sa gare personnelle pour son égo démesuré à Mons, cet argent aurait pu être investi plus intelligemment dans l'entretien des réseaux d'égouttages dont l'état est à l'image des réseaux routiers wallons: déplorables et dégradés.

  • michel23 le 08.08.2021 22:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @egaalwat: tu m’as fait rire avec ton pharaon Élio premier et dernier en même temps. Moi, j’aurais dit «le roi de Wallonie »!!

  • JP L le 27.07.2021 23:06 Report dénoncer ce commentaire

    Inondations historiques? Liège 1926, Dison (Verviers) 1956, … Les politiciens ont la mémoire courte lorsque cela les arrange!

Les derniers commentaires

  • michel23 le 08.08.2021 22:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @egaalwat: tu m’as fait rire avec ton pharaon Élio premier et dernier en même temps. Moi, j’aurais dit «le roi de Wallonie »!!

  • gabegies le 28.07.2021 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    "la création d'un commissariat spécial à la reconstruction" genre il veut mettre encore plus de socialistes au travail... au lieu de cela, consacre ces salaires inutiles à des solutions utiles.... sérieux, le gouvernement wallon ne sert à rien, autant le supprimer et demander aux flamands de gérer ça, ou mieux, rendre le pays entier aux Hollandais, sont bcp plus doués pour gérer les eaux...

  • JP L le 27.07.2021 23:06 Report dénoncer ce commentaire

    Inondations historiques? Liège 1926, Dison (Verviers) 1956, … Les politiciens ont la mémoire courte lorsque cela les arrange!

  • egaalwaat le 27.07.2021 22:53 Report dénoncer ce commentaire

    Si le pharaon n'avait pas dépensé des centaines de millions d'euros pour construire sa gare personnelle pour son égo démesuré à Mons, cet argent aurait pu être investi plus intelligemment dans l'entretien des réseaux d'égouttages dont l'état est à l'image des réseaux routiers wallons: déplorables et dégradés.