Commission européenne

02 octobre 2013 16:38; Act: 02.10.2013 17:17 Print

Reding pour remplacer Barroso à la présidence?

La gauche européenne a entamé le processus visant à trouver son candidat pour succéder à José Manuel Barroso à l'automne 2014. En face, Viviane Reding est sur la liste du parti populaire européen.

storybild

Martin Schulz est quant à lui pressenti pour porter les couleurs des socialistes européens. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le social-démocrate allemand, Martin Schulz, actuel président du Parlement européen, part grand favori pour porter les couleurs des socialistes européens. Les prétendants à l'investiture socialiste ont jusqu'à la fin du mois d'octobre pour se faire connaître auprès du Parti socialiste européen (PSE) qui fédère les partis socialistes et sociaux-démocrates européens dont le PS français et le SPD allemand. Le nom des candidats sera connu le 6 novembre prochain. Ces candidats devront ensuite trouver le soutien des partis de gauche européens et du groupe social-démocrate du Parlement européen. Le candidat sera finalement investi en février 2014, au moment du Congrès du parti socialiste européen, qui adoptera à cette occasion son programme électoral.

En vertu du traité de Lisbonne, le choix du futur président de la Commission européenne, désigné par les chefs d’État et de gouvernement de l'UE, doit refléter les résultats des élections européennes des 22-25 mai. Chaque parti s'est donc engagé à désigner à l'avance un candidat pour personnaliser la campagne. Les libéraux européens pourraient désigner leur candidat fin décembre. Le chef du groupe libéral au Parlement européen, l'ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt, est sur les rangs, tout comme l'Allemand Guido Westerwelle dont le parti FDP a subi un cuisant revers lors des récentes élections générales en Allemagne. Les Verts présenteront leurs deux candidats, parité oblige, le 28 janvier prochain. L'Allemande Rebecca Harms et le Français José Bové devraient incarner ce binôme.

Les conservateurs du Parti populaire européen (PPE), qui rassemble notamment l'UMP française et la CDU allemande, désigneront leur candidat à l'issue de leur congrès à Dublin, les 6 et 7 mars. Le Portugais José Manuel Barroso n'a pas formellement renoncé à un troisième mandat même si cette hypothèse semble peu probable. Parmi les autres noms qui circulent figurent celui du Premier ministre irlandais, Enda Kenny, mais aussi de deux actuels commissaires: la Luxembourgeoise Viviane Reding et le Français Michel Barnier. La prochaine Commission européenne doit prendre ses fonctions le 1er novembre 2014 après le processus d'audition par le Parlement européen des commissaires désignés dès le mois de juillet.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Supporter le 03.10.2013 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo, au moins Mme Reding ose dire tout haut ce que les autres pensent tout bas, et n'a aucune crainte ni honte d'affronter des politiques qui se croient supérieur à tous de par leur nationalité, il en faudrait beaucoup plus des " Mme Reding " à la commission européenne.

  • tom george le 03.10.2013 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    N'importe qui mais au moins pas le Français Michel Barnier. Sinon c'est la faillite de l'UE.

  • John Lock le 02.10.2013 17:08 Report dénoncer ce commentaire

    ça sent la fin pour l'UE. Reding, cette donneuse de leçon jamais élue. Quand je la croise avec son chauffeur et son manteau de fourrure pour aller dans une grande bijouterie Luxembourgeoise bien connue..Je me dis qu'on voit où va l'argent des contribuables et que ça rapporte de donner des leçons (elle devrait avoir des roms chez elle comme Edith Cresson)

Les derniers commentaires

  • Sigefroid le 04.10.2013 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    cette année le centenaire de la naissance d'Albert Camus! A propos des politiciens, il a dit un jour: "Ce sont des hommes sans idéal et sans grandeur". Tout est dit! Toute foi en eux est naïveté et exprime le refus de devenir soi-même un être adulte et responsable! Choisir entre son destin ou bien vivre par procuration.

    • Pragma le 04.10.2013 16:36 Report dénoncer ce commentaire

      C'est beau et tellement actuel ...

  • Supporter le 03.10.2013 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo, au moins Mme Reding ose dire tout haut ce que les autres pensent tout bas, et n'a aucune crainte ni honte d'affronter des politiques qui se croient supérieur à tous de par leur nationalité, il en faudrait beaucoup plus des " Mme Reding " à la commission européenne.

    • SIgefroid le 04.10.2013 12:51 Report dénoncer ce commentaire

      Je vous rappelle, car l'amnésie est grande, que Reding a été poursuivie pour emploi de personnel de maison clandestin et pour fausses déclarations à l'Enregistrement! Elle a déclaré à l'époque que pour le bonne, c'était la faute de son mari! Attitude grandiose, non? Que sont devenues ces poursuites?

  • tom george le 03.10.2013 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    N'importe qui mais au moins pas le Français Michel Barnier. Sinon c'est la faillite de l'UE.

  • .Me. le 03.10.2013 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    C'est sans espoir... allez pendant que vous y êtes, ajoutez y Frieden aussi

  • Odin le 03.10.2013 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Portes Ouvertes!!!!!