Coronavirus en Italie

10 juillet 2020 13:54; Act: 10.07.2020 17:52 Print

Rome envisage de prolonger l'état d'urgence

Premier pays touché en Europe, l'Italie a payé un lourd tribut à l'épidémie, avec près de 35 000 morts et plus de 242 000 cas de contamination.

storybild

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte, le 8 juillet. (photo: keystone-sda.ch)

Sur ce sujet
Une faute?

Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a jugé possible, vendredi, que l'état d'urgence proclamé en raison de la pandémie de Covid-19 et expirant le 31 juillet soit prolongé afin de faciliter le contrôle du virus. L'état d'urgence en Italie sert essentiellement à faciliter et accélérer la prise de décisions et de mesures destinées à combattre les effets d'un séisme, d'inondations ou d'autres catastrophes, ici en l'occurrence l'épidémie de Covid-19.

«Raisonnablement, les conditions existent pour prolonger l'état d'urgence dû au coronavirus après la date du 31 juillet», a déclaré M. Conte, devant la presse, à Venise.

Tenir sous contrôle le virus

«L'état d'urgence sert à tenir sous contrôle le virus. On n'a pas encore décidé, mais raisonnablement on s'achemine dans cette direction», a-t-il ajouté. «C'est une décision collective que nous prendrons en conseil des ministres et une éventuelle prolongation signifie que nous serons en mesure de continuer à prendre les mesures nécessaires, même de faible portée», a précisé le chef du gouvernement italien.

Premier pays touché en Europe, l'Italie a payé un lourd tribut à l'épidémie, avec près de 35 000 morts et plus de 242 000 cas de contamination. La maladie semble aujourd'hui maîtrisée, avec 12 décès ces dernières 24 heures, contre 15 mercredi et 30 mardi, même si le nombre de nouveaux cas a augmenté pour le deuxième jour consécutif (229).

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Réaliste le 10.07.2020 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    Ces chiffres sont faux car ne compte que les décès survenu dans les hôpitaux. La vraie réalité des chiffres est au moins 5 fois plus importante.

  • PATHOLOGIE le 10.07.2020 16:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains pays dont le Luxembourg devrait s'inspirer de la gestion italienne !

  • Dede le 11.07.2020 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne refera plus l histoire COVID il y a eu tant de mensonges et de malversations, il est plus que urgent de trouver un remède et un vaccin ou ça aussi c est corrompu ????

Les derniers commentaires

  • Piersilvio le 12.07.2020 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu peux aller t'installer en Italie tu vas vite déchanter, moi j'y retourne plus.

  • Dede le 11.07.2020 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne refera plus l histoire COVID il y a eu tant de mensonges et de malversations, il est plus que urgent de trouver un remède et un vaccin ou ça aussi c est corrompu ????

  • Réaliste le 10.07.2020 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    Ces chiffres sont faux car ne compte que les décès survenu dans les hôpitaux. La vraie réalité des chiffres est au moins 5 fois plus importante.

  • PATHOLOGIE le 10.07.2020 16:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains pays dont le Luxembourg devrait s'inspirer de la gestion italienne !

    • @PATHOLOGIE : 2nd degrès j'espère le 10.07.2020 22:02 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, le Conté a su relancer le business des pompes funèbres en Italie, un gars du tonnerre dans sa gestion. Ce que les médias ne disent pas c'est comment cela a démarré en Italie ... Combien de milliers de travailleurs clandestins chinois qui sont revenus des fêtes du nouvel an en Chine en Italie ... Chuuut, pas un mot sinon il va y avoir des questions génantes au Conté (même pas affiné - lol).

    • Pathologique le 10.07.2020 22:22 Report dénoncer ce commentaire

      @ PATHOLOGIE. Parlons en? Une gestion catastrophique en Italie en Avril mes voisin sont rentré au Lux alors qu'il étaient partit dans la région de Venise aucun contrôle alors que la zone était sois disant bouclée et confinée.