En Allemagne

15 mars 2017 11:32; Act: 15.03.2017 13:14 Print

Scandale du diesel: perquisitions chez Audi

La justice allemande a annoncé avoir perquisitionné mercredi plusieurs locaux d'Audi dans le cadre de la vaste enquête en Allemagne sur les moteurs diesel truqués.

storybild

Les perquisitions ont été menées à Ingolstadt et Neckarsulm. (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet

Ces perquisitions, menées conjointement par la police criminelle allemande et plusieurs parquets, ont visé «des sites d'Audi ainsi que sept autres lieux» afin de déterminer l'identité des personnes impliquées dans la tricherie, a fait savoir le parquet de Munich dans un communiqué. L'enquête porte notamment sur la vente aux États-Unis entre 2009 et 2015 de quelque 80 000 voitures du constructeur aux quatre anneaux équipées d'un moteur diesel V6 3 litres, est-il précisé.

Un porte-parole d'Audi a quant à lui confirmé que les enquêteurs avaient mené des perquisitions dans les locaux de constructeur automobile à Ingolstadt et Neckarsulm, dans le sud de l'Allemagne. «Nous coopérons pleinement avec les enquêteurs, ayant nous-mêmes un grand intérêt à ce que la lumière soit faite sur cette affaire», a précisé ce porte-parole. En septembre 2015, le groupe Volkswagen, maison mère d'Audi et de 11 autres marques (Porsche, Skoda, etc.), avait avoué avoir truqué les moteurs diesel de 11 millions de ses véhicules dans le monde pour les faire passer pour moins polluants.

Patron d'Audi mis en cause

L'affaire a coûté très cher financièrement et en termes d'image à cette entreprise symbole de la puissance économique allemande. Rien qu'aux États-Unis, où le scandale avait éclaté en 2015, le groupe va débourser plus de 22 milliards de dollars pour satisfaire autorités, clients et concessionnaires mécontents. En parallèle, la justice dans plusieurs pays cherche toujours à établir les responsabilités individuelles au sein du groupe.

Le patron d'Audi, Rupert Stadler, mis en cause par un ancien salarié, s'est vu réitérée, fin février, la confiance du conseil de surveillance du constructeur haut de gamme. «Il reste beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir fermer ce dossier, (...) nous sommes déterminés à ce qu'une affaire comme celle du diesel ne se reproduise plus», a déclaré mercredi M. Stadler, lors de la conférence de presse annuelle d'Audi.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Citizen green le 15.03.2017 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    allez voir chez Renault....

  • citizen red le 15.03.2017 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    normal filliale de vw ,seat,porche.etc..

Les derniers commentaires

  • Citizen green le 15.03.2017 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    allez voir chez Renault....

  • citizen red le 15.03.2017 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    normal filliale de vw ,seat,porche.etc..