Dette grecque

22 juin 2015 09:36; Act: 22.06.2015 13:18 Print

Selon Asselborn, «il y aura une poussée en avant»

Le ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn est relativement confiant sur l’issue du sommet extraordinaire des dirigeants de la zone euro ce lundi soir à Bruxelles.

storybild

Alexis Tsipras attend beaucoup de la réunion de lundi soir à Bruxelles. (photo: AFP/Olga Maltseva)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Interrogé par la radio allemande Deutschlandfunk, Jean Asselborn pense que la réunion de lundi soir à Bruxelles aboutira à des avancées concrètes concernant le dossier de la dette grecque.

Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères se fonde sur les nouvelles propositions transmises par Athènes, qualifiées de «bonne base de progrès» par la Commission européenne.

La Grèce doit rembourser 1,6 milliard d’euros au Fonds monétaire international d’ici au 30 juin, une somme que les dirigeants grecs disent ne pas pouvoir verser. Athènes a formulé une offre, qui sera débattue tout au long de la journée de lundi à Bruxelles.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Thierry le 22.06.2015 13:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Amis Grecs sortez de cette Europe !byy Tsipras va vendre vos îles et il sera trop tard.

  • Vindulux le 22.06.2015 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    Et pour le 20 juillet. La Grèce devra remboursée 7 milliards. La seule solution viable est que la dette de ce pays soit pris en charge par les autres pays européens.

  • Moi aussi, jveux etre payé pour du vent. le 22.06.2015 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Paroles tirées du sketch de Coluche sur les politiques. Encore de la langue de bois.

Les derniers commentaires

  • Lefou le 22.06.2015 15:15 Report dénoncer ce commentaire

    Dans tous les supermarchés il y a écrit sur la porte qu'il ne faut pas pousser et lui il arrive et dit haut et fort qu'il y aura une poussée et en avant en plus! Faut pas pousser monsieur!

  • Thierry le 22.06.2015 13:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Amis Grecs sortez de cette Europe !byy Tsipras va vendre vos îles et il sera trop tard.

  • Vindulux le 22.06.2015 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    Et pour le 20 juillet. La Grèce devra remboursée 7 milliards. La seule solution viable est que la dette de ce pays soit pris en charge par les autres pays européens.

    • Vindufrance le 22.06.2015 13:39 Report dénoncer ce commentaire

      je propose à l'unanimité que la france reprenne en entièreté la dette. De toute façon elle ne risque rien, son rating est déja au ras des paquerettes.

  • sandy le 22.06.2015 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon avoir voulu la Grèce en Europe, c'était juste pour soutirer de l'argent et l'appauvrir. Les gros lobby comme d'habitude ! Jamais il rembourseront.

  • Candide le 22.06.2015 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est amusant c'est que aujourd'hui, hors dette, la Grèce a un équilibre budgétaire nettement meilleur que celui de la France et un équilibre de ses finances publiques!

    • Marie le 22.06.2015 12:13 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, mais ils ont déjà réduit les dépenses publiques de 40% depuis le début de la crise.. et bien d'autres mesures drastiques ont été prises. Essayez de faire d'en faire 1/10 en France: Vous auriez la révolution !! C'est pour cela que je me retiens des fois avec mes critiques par rapport aux Grecs.