Mode de transport

22 septembre 2017 12:35; Act: 22.09.2017 14:19 Print

Uber perd son droit d'opérer à Londres

La société de véhicules avec chauffeurs a perdu sa licence pour travailler dans la capitale londonienne. Mais elle a décidé de faire appel de la décision des autorités.

storybild

Les Uber sont beaucoup utilisés à Londres. (photo: AFP/Daniel Sorabji)

Sur ce sujet

La compagnie Uber va perdre sa licence d'exploitation à Londres, a annoncé vendredi l'autorité des transports de Londres (TfL), mais le géant américain des voitures avec chauffeurs a immédiatement dit qu'il saisirait la justice. «TfL conclut qu'Uber Londres n'est pas apte à détenir une licence d'exploitation de chauffeurs privés», a expliqué dans un communiqué l'autorité, qui se penchait sur un éventuel renouvellement de cette licence expirant le 30 septembre.

Pour expliquer sa décision, l'autorité souligne que «l'approche et la conduite d'Uber ont démontré un manque de responsabilité en lien avec plusieurs problèmes, avec des conséquences potentielles pour la sûreté et la sécurité du public». TfL (Transport for London) reproche notamment à Uber son manque de réactivité dans la dénonciation de crimes dont ses chauffeurs seraient témoins et ses failles dans le contrôle du casier judiciaire de ses conducteurs. L'autorité reproche aussi à Uber d'utiliser un logiciel permettant aux chauffeurs d'éviter de se faire repérer par les autorités dans les zones où ils n'ont pas le droit d'opérer.

Camouflet pour Uber

Uber a réagi en annonçant qu'il prévoyait de «contester immédiatement cette décision en justice». «Les 3,5 millions de Londoniens utilisant notre application et les plus de 40 000 conducteurs agréés qui dépendent d'Uber pour vivre vont être estomaqués par cette décision», a fustigé le chef de la compagnie à Londres, Tom Elvidge. «En voulant interdire notre application dans la capitale, Transport for London et le maire ont cédé aux appels d'un petit nombre de personnes qui veulent limiter le choix des clients. Si cette décision est maintenue, plus de 40 000 conducteurs seront au chômage et les Londoniens seront privés d'un moyen de transport pratique et abordable».

Le maire de Londres, Sadiq Khan, a pour sa part dit son «soutien total» à la décision de TfL. «Ce serait une erreur de la part de TfL de continuer de fournir une licence à Uber si elle pose une quelconque menace à la sûreté et à la sécurité des Londoniens». «Tous les exploitants de voitures avec chauffeurs à Londres doivent respecter les règles». Cette décision retentissante de TfL constitue un problème de plus pour Uber, confronté déjà à de nombreux défis. Le groupe vient de se doter d'un nouveau PDG, l'ex-patron d'Expedia Dara Khosrowshahi, après le départ de son ancien patron-fondateur Travis Kalanick.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • chris le 22.09.2017 16:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    misère. les taxis londoniens refusent les courses si ça n est pas intéressant...une honte

  • Joe le 22.09.2017 13:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne décision, même si le service de Uber est moins chère que les taxis classiques ils doivent respecter la sécurité de ses usagers comme les autres.

Les derniers commentaires

  • chris le 22.09.2017 16:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    misère. les taxis londoniens refusent les courses si ça n est pas intéressant...une honte

  • Joe le 22.09.2017 13:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne décision, même si le service de Uber est moins chère que les taxis classiques ils doivent respecter la sécurité de ses usagers comme les autres.